NOUVELLES
30/05/2018 10:34 EDT | Actualisé 30/05/2018 10:34 EDT

Les fusillades dans les écoles sont dues à la pornographie, dit la républicaine Diane Black

«C'est une partie importante de la racine du problème.»

Aaron Bernstein / Reuters

On se demande quel genre de pornographie regarde la candidate au poste de gouverneure du Tennessee, Diane Black.

La politicienne républicaine de 67 ans a déclaré que la pornographie avait un «gros» rôle à jouer dans la multiplication des fusillades dans les écoles américaines.

Lors d'une rencontre avec des pasteurs locaux la semaine dernière, Mme Black a abordé la question de la violence dans les écoles. Qu'est-ce qui fait, selon elle, que les fusillades continuent de se produire?

«La pornographie», a-t-elle déclaré.

«C'est disponible sur les tablettes quand vous entrez dans une épicerie. Oui, il faut étirer le bras pour le prendre, mais la pornographie est là, a-t-elle décrit. Tout cela se fait sans surveillance parentale. Je pense que c'est un élément important de la racine du problème.»

Vous pouvez écouter ses remarques (en anglais) ci-dessous:

Mme Black n'a pas spécifié en quoi la pornographie contribue aux massacres dans les écoles, selon elle.

Son attaché de presse n'a pas répondu à la demande de commentaire du HuffPost américain.

En plus des films XXX, Mme Black croit que la «détérioration de la famille», les maladies mentales et les films violents contribuent aussi à la multiplication des tueries dans les écoles.

Il y a eu 23 fusillades dans les écoles américaines depuis le début de l'année aux États-Unis.

Contrairement à ce qu'affirme Diane Black, les experts s'entendent pour dire que des conditions socio-économiques sont à blâmer. La mise en place de politiques pour améliorer les conditions de vie de la population, ainsi qu'un accès réduit aux armes à feu, contribueraient fortement à réduire le nombre de fusillades de masse, disent-ils.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.