POLITIQUE
28/05/2018 19:57 EDT | Actualisé 28/05/2018 19:57 EDT

Ottawa envisage l'achat de l'expansion de Trans Mountain

La décision devrait être prise mardi.

Chris Wattie / Reuters

Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, doit annoncer dès mardi les plans du gouvernement avec l'entreprise Kinder Morgan pour s'assurer de la construction du projet controversé d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

La Presse canadienne a appris qu'il y a trois options sur la table, dont une impliquant l'achat et la construction de la canalisation par le gouvernement, et sa vente une fois le projet finalisé. Il pourrait s'agir aussi d'un achat sur une base intérimaire, puis une vente à des investisseurs, qui géreraient la construction.

M. Morneau a déjà dévoilé la troisième option: que l'architecte original du projet Kinder Morgan gère la construction, tout en étant indemnisé pour tous dépassements de coûts qui seraient liés à des interférences politiques _ comme l'opposition du gouvernement de la Colombie-Britannique au projet.

Le cabinet fédéral a été convoqué mardi matin, deux heures plus tôt que prévu, après quoi M. Morneau doit indiquer laquelle des trois options a été privilégiée par le gouvernement.

L'entreprise Kinder Morgan a donné au gouvernement fédéral jusqu'à jeudi pour la convaincre de faire progresser le projet Trans Mountain en trouvant le moyen de rassurer les investisseurs qui craignent qu'une action en justice du gouvernement de la Colombie-Britannique vienne retarder le projet et augmenter les coûts.

Le premier ministre Justin Trudeau a mis beaucoup de poids politique derrière le projet, faisant valoir à répétition que l'expansion de l'oléoduc est dans l'intérêt supérieur du pays.