NOUVELLES
27/05/2018 08:51 EDT | Actualisé 27/05/2018 08:51 EDT

L'opposition à l'oléoduc Trans Mountain se fera entendre à Montréal dimanche

Elle réunit différents membres de la société civile.

Une manifestation semblable avait eu lieu en mars en Colombie-Britannique.
JASON REDMOND/AFP/Getty Images
Une manifestation semblable avait eu lieu en mars en Colombie-Britannique.

Membres des Premières Nations, artistes, organisations environnementales et syndicales, ainsi que de simples citoyens participeront dimanche après-midi à Montréal à une manifestation contre le projet d'oléoduc Trans Mountain de la compagnie Kinder Morgan, dans l'ouest du pays.

Le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux, prendra notamment la parole. Selon lui, tout l'argent investi dans ce projet devrait plutôt être utilisé pour favoriser une transition énergétique juste pour les travailleurs et les communautés.

M. Cadieux dénonce par ailleurs l'intervention du gouvernement fédéral qui veut forcer l'adhésion de la Colombie-Britannique au projet albertain. Il estime que cela constitue un affront à la juridiction des provinces à décider «de ce qui est bon pour leur population».

Le projet d'oléoduc de Kinder Morgan vise à construire un nouveau pipeline de 1150 kilomètres entre l'Alberta et la côte ouest de la Colombie-Britannique, ce à quoi s'opposent le gouvernement de cette dernière province. Les Premières Nations et plusieurs groupes environnementaux luttent également contre ce pipeline, qui exporterait le pétrole des sables bitumineux de l'Alberta.