POLITIQUE
26/05/2018 10:50 EDT | Actualisé 26/05/2018 10:50 EDT

La CAQ est un «mirage» et son chef un opportuniste, selon le PQ et Lisée

Lisée espère une remontée comme le NPD en Ontario d'ici cet automne pour former le gouvernement.

LA PRESSE CANADIENNE/Mario Beauregard

Les Québécois vont réaliser que la Coalition avenir Québec (CAQ) est un «mirage» et que les convictions de son chef François Legault ne sont pas sincères.

C'est ce que le chef péquiste Jean-François Lisée et ses troupes ont répété samedi, à l'ouverture de leur conseil national à Drummondville.

Le Parti québécois stagne dans les sondages à 20 pour cent, loin derrière la CAQ, mais les péquistes estiment qu'ils vont rebondir dans la prochains mois et pendant la campagne électorale de cet automne.

En point de presse, M. Lisée a donné pour exemple la remontée spectaculaire du NPD dans la campagne électorale actuelle en Ontario.

Il a laissé entendre que les changements de cap de son adversaire François Legault démontrent que c'est un opportuniste qui ferait tout pour être premier ministre.