NOUVELLES
25/05/2018 06:15 EDT | Actualisé 25/05/2018 06:15 EDT

1,3 million de comprimés de méthamphétamine saisis dans le nord de Montréal

Le réseau approvisionnait plusieurs organisations criminelles, selon les policiers.

AOL

Les forces de l'ordre ont saisi jeudi 1,3 million de comprimés de méthamphétamines dans le nord de Montréal, portant un dur coup à un important réseau de fabrication et de distribution du stupéfiant.

L'Escouade nationale de répression contre le crime (ENRCO) a lancé en après-midi des perquisitions dans neuf lieux, dont un site de production de méthamphétamine situé à Chertsey, dans Lanaudière.

Les autres adresses visitées se trouvent à Sainte-Béatrix, à Saint-Félix-de-Valois, à Saint-Charles-Borromée et à Laval. Ces lieux servaient à l'entreposage et à l'encapsulage de méthamphétamine.

Le réseau approvisionnait plusieurs organisations criminelles, soutiennent les policiers.

Trois personnes ont été arrêtées pour production et trafic de cette drogue.

«L'enquête tend à démontrer que cette organisation pouvait écouler 600 000 comprimés par semaine», a déclaré le porte-parole de la Sûreté du Québec, Stéphane Tremblay.

Les policiers préviennent que l'opération pourrait s'échelonner sur plusieurs jours en raison des délais de démantèlement et de nettoyage des laboratoires clandestins.

L'ENRCO est composé de policiers de la Sûreté du Québec, de la GRC, des services de police de Montréal et de Laval.

L'enquête s'est ouverte grâce à une information reçue il y a quelques semaines par les corps policiers.

La méthamphétamine est la substance qui se trouve le plus fréquemment dans les comprimés présentés comme du speed ou de l'ecstasy, selon le ministère de la Santé du Québec.