NOUVELLES
24/05/2018 17:14 EDT | Actualisé 24/05/2018 17:30 EDT

Vague de mises à pied chez Bell Média après l'annulation de deux émissions

Bell Média comptait 6485 employés au 31 décembre, contre 6701 un an plus tôt.

BalkansCat via Getty Images

Bell Média affirme avoir éliminé un certain nombre d'emplois à Toronto après avoir décidé de ne pas renouveler deux émissions de télévision.

Le porte-parole Scott Henderson a indiqué jeudi dans un courriel que l'entreprise avait annulé «Daily Planet» et «Innerspace».

Selon une note de Bell Média obtenue par La Presse canadienne, 17 postes, dont ceux de certains producteurs de segments enregistrés et un de réalisateur, ont été «déclarés excédentaires».

La note indique que la compagnie rencontrera les employés qui occupent ces postes pour voir si certains choisiront de déplacer des employés détenant moins d'ancienneté dans d'autres postes pour lesquels ils seraient qualifiés.

Selon M. Henderson, ces changements sont attribuables aux importantes pressions financières qui touchent l'industrie de la télédiffusion, qui doit composer avec une plus grande concurrence internationale, l'évolution des options d'écoute et un cadre réglementaire incertain.

Selon le plus récent document d'information annuel de la société, Bell Média comptait 6485 employés au 31 décembre, contre 6701 un an plus tôt.