NOUVELLES
24/05/2018 12:07 EDT | Actualisé 24/05/2018 12:25 EDT

5 questions pour comprendre le référendum sur l'avortement en Irlande

En Irlande, l'avortement est illégal même lorsque le foetus présente des malformations fatales.

Les Irlandais sont appelés aux urnes pour décider si le pays doit assouplir ses lois sur l'avortement, qui sont parmi les plus strictes au monde, selon Amnesty International.

Sur quoi porte le référendum?

Les électeurs devront dire s'ils croient que le huitième amendement de la constitution irlandaise devrait être abrogé.

Le huitième amendement stipule présentement que le foetus et la mère ont un droit égal à la vie.

Si l'amendement est abrogé, la nouvelle législation permettra aux femmes d'obtenir un avortement dans les 12 premières semaines de leur grossesse, ou jusqu'à 24 semaines dans les cas où la vie de la mère est en danger.

L'interruption volontaire de grossesse (IVG) serait également permise lorsque le foetus présente une malformation qui le rend incompatible avec la vie, ce qui n'est pas le cas présentement.

PA Wire/PA Images
Les électeurs irlandais devront décider s'ils souhaitent assouplir les restrictions sur l'avortement.

Quelles sont les lois actuelles sur l'avortement en Irlande?

L'avortement est illégal à toutes fins pratiques en Irlande, où 78% de la population est catholique.

Bien que les parlementaires irlandais aient voté pour permettre les IVG dans «des circonstances limitées», comme lorsque la grossesse met la vie de la mère en danger, en 2013, à peine 25 avortements légaux ont eu lieu en Irlande en 2016.

Les femmes qui se font avorter illégalement sont passibles de 14 ans d'emprisonnement.

Les femmes enceintes ont toutefois le droit de se rendre à l'étranger pour mettre fin à leur grossesse. En 2016, 3265 Irlandaises se sont rendues au Royaume-Uni pour subir la procédure.

Clodagh Kilcoyne / Reuters
Une femme et son neveu participent à un rally pro-vie à Dublin.

Quand aura lieu le vote?

Les électeurs pourront se rendre aux urnes de 7h à 22h (heure locale), le vendredi 25 mai. Les résultats devraient être révélés samedi.

Qui peut voter?

Tous les Irlandais de 18 ans et plus qui sont inscrits sur la liste électorale peuvent participer au référendum. Si certains membres de la diaspora peuvent rentrer au pays pour voter, ceux qui vivent à l'étranger depuis plus de 18 mois n'ont pas le droit de prendre au vote.

Niall Carson - PA Images via Getty Images
Des activistes pro-choix portant des costumes inspirés de la série «The Handmaid's Tale»

Que disent les sondages?

Un sondage publié lundi par Sky News prévoit une victoire serrée du camp du Oui. Les données suggèrent que près de la moitié des Irlandais - 47% - sont en faveur de la légalisation de l'avortement.

Toutefois, 17% des répondants étaient indécis ou ont refusé de répondre. Quelque 37% des répondants ont dit vouloir conserver le huitième amendement.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Royaume-Uni a été traduit de l'anglais.