BIEN-ÊTRE
24/05/2018 12:42 EDT | Actualisé 24/05/2018 12:43 EDT

«Édition Papier» : des influenceuses passent du web au magazine

Édition Papier s'inspire du quotidien des trois blogueuses aux plus de 100 000 abonnés Instagram chacune.

Courtoisie

Trois populaires influenceuses, Marina Bastarache, Cynthia Dulude et Priscilla Ventura, s'aventurent hors du web pour aller s'éclater dans les pages – oui, en papier! - du nouveau magazine Édition Papier, nouveau-né de KO Média (Véro, Cuisine futée, Maman pour la vie, Mère ordinaire, di Stasio).

Tout le contenu d'Édition Papiers'inspire du quotidien des trois blogueuses aux plus de 100 000 abonnés Instagram chacune. Insuffler un vent d'optimisme dans la vie des «filles d'aujourd'hui» (voilà qui rappelle un autre célèbre magazine pour adolescentes, non?) et leur donner confiance en leurs moyens, voilà la mission que se lancent Marina, Cynthia et Priscilla avec cette publication de près de 110 pages.

À travers les sections Mode, Beauté, Art de vivre et Psycho, les trois vedettes des réseaux sociaux partagent leurs coups de cœur, astuces et produits chouchous. Comment se créer un look d'enfer? Quels sont les trucs pour mieux réussir ses photos et «selfies»? Sur quels critères doit-on se baser pour cibler les comptes les plus intéressants à suivre sur Internet? Qui sont les femmes qui «influencent les influenceuses»? Y a-t-il des côtés sombres et des revers de la médaille à la gloire au temps du numérique?

Édition Papier propose en outre des entrevues avec sept blogueuses, dont Vanessa Duchel, Emma Bossé et Ely Lemieux, qui ont osé se prêter à une séance photos en sous-vêtements, et qui profitent de l'occasion pour transmettre un message sur la confiance en soi. Recettes, «guide de la festivalière», carnet d'adresses, découvertes culturelles et autres clins d'œil amusants complètent la proposition.

«Édition Papier ne dépaysera pas les abonnées des Influenceuses. Au contraire, il leur permettra de profiter encore plus longtemps des contenus que sur Instagram!», fait valoir KO Média pour expliquer le choix d'imprimer ce nouvel accès à l'univers des trois idoles des milléniaux.

KO Média n'a pas encore statué sur la fréquence de parution d'Édition Papier, qu'on considère comme un «bookazine» (contraction de «livre» et de «magazine»), comme toutes les autres marques en kiosque de la maison d'édition. Plus étoffés en matériel et en qualités esthétiques que les hebdomadaires et mensuels sur le marché, les «bookazines» peuvent toutefois rester des produits «hors-série» et n'être publiés qu'occasionnellement.

Ce premier essai d'Édition Papier pourrait donc demeurer unique, mais l'expérience pourrait également être renouvelée si les jeunes lectrices sont au rendez-vous.

À VOIR AUSSI