Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Saint-Jérôme: nouvelles accusations d'agression sexuelle contre le massothérapeute Jean-François Morrison

Jusqu'à présent, une cinquantaine de victimes présumées se sont manifestées.

Le massothérapeute Jean-François Morrison, arrêté à Saint-Jérôme le mois dernier pour une série d'agressions sexuelles et d'attouchements commis dans l'exercice de ses fonctions, aurait fait au moins une cinquantaine de victimes, a annoncé la Sûreté du Québec (SQ), mercredi.

L'homme de 37 ans a comparu au palais de justice de Saint-Jérôme mercredi pour faire face à plus de 20 nouvelles accusations d'agression sexuelle et à une accusation d'avoir publié une image intime sans consentement.

Ces nouvelles accusations s'ajoutent à trois chefs d'agression sexuelle déposés en avril.

D'autres accusations pourraient toutefois s'ajouter, puisqu'une cinquantaine de victimes présumées se sont manifestées à ce jour. Elles ont été rencontrées conjointement par la SQ et le service de police de la Ville de Saint-Jérôme.

«L'enquête tend à démontrer qu'il pourrait y avoir d'autres victimes», selon la SQ.

La Sûreté du Québec rappelle que le public peut transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l'information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.