NOUVELLES
23/05/2018 16:24 EDT | Actualisé 23/05/2018 16:24 EDT

Saint-Jérôme: nouvelles accusations d'agression sexuelle contre le massothérapeute Jean-François Morrison

Jusqu'à présent, une cinquantaine de victimes présumées se sont manifestées.

Sûreté du Québec

Le massothérapeute Jean-François Morrison, arrêté à Saint-Jérôme le mois dernier pour une série d'agressions sexuelles et d'attouchements commis dans l'exercice de ses fonctions, aurait fait au moins une cinquantaine de victimes, a annoncé la Sûreté du Québec (SQ), mercredi.

L'homme de 37 ans a comparu au palais de justice de Saint-Jérôme mercredi pour faire face à plus de 20 nouvelles accusations d'agression sexuelle et à une accusation d'avoir publié une image intime sans consentement.

LIRE AUSSI

» La police recherche d'autres victimes du massothérapeute Jean-François Morrison

Ces nouvelles accusations s'ajoutent à trois chefs d'agression sexuelle déposés en avril.

D'autres accusations pourraient toutefois s'ajouter, puisqu'une cinquantaine de victimes présumées se sont manifestées à ce jour. Elles ont été rencontrées conjointement par la SQ et le service de police de la Ville de Saint-Jérôme.

«L'enquête tend à démontrer qu'il pourrait y avoir d'autres victimes», selon la SQ.

La Sûreté du Québec rappelle que le public peut transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l'information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.