DIVERTISSEMENT
23/05/2018 14:32 EDT | Actualisé 23/05/2018 14:32 EDT

Le Carnaval de Québec dit au revoir à ses duchesses

D'autres changements ont aussi été annoncés.

Carnaval de Québec/Facebook

Une tradition du Carnaval de Québec a été retirée du programme des festivités, à la grande tristesse des aspirantes reines des festivités. Les duchesses ne seront pas présentes en 2019.

À moins d'un retour des duchesses dans l'avenir, la dernière reine du Carnaval aura donc été la duchesse de Charlesbourg, Samantha-Kim Cantin, gagnante de l'édition 2018.

Les duchesses avaient été présentes à l'événement de 1955 à 1996, puis étaient revenues en 2014 après une pause de 17 ans.

Les organisateurs au Carnaval envisageaient de grands changements pour la 65e édition de la manifestation hivernale. Daniel Gélinas avait été mandaté afin de revoir l'avenir de l'événement. « Le comité s'est élevé à 30 000 pieds et a fait un scan de l'ensemble de l'organisation, l'idée étant de faire une analyse très rationnelle et logique de tous les éléments qui la composent. Ensuite, nous avons cherché à établir une vision simple qui allait répondre aux objectifs », affirmé Daniel Gélinas dans un communiqué.

Le Palais de Bonhomme, Bonhomme Carnaval et les défilés ont été identifiés comme étant des intouchables, selon le communiqué.

Le Carnaval conserve donc ses deux défilés, mais ceux-ci se dérouleront dans la Haute-Ville. Le défilé de Charlesbourg n'aura donc pas lieu.

La bougie promotionnelle disparaît également. L'Effigie du Carnaval sera le principal outil de commercialisation de la fête, peut-on aussi lire dans le communiqué.

Par ailleurs, les festivités seront maintenant condensées en 10 jours. L'édition de 2019 se tiendra du 8 au 17 février.