Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un coureur inscrit au demi-marathon court le marathon par erreur

Oups!

Un petit changement de plan attendait Mike Koehler lors du Fargo Marathon à West Fargo aux États-Unis.

Inscrit au demi-marathon, le plombier de 26 ans a finalement couru le marathon complet à la suite d'une bête erreur lors de l'évènement du 19 mai.

Après avoir complété l'épreuve de 10 kilomètres et celle du 5 kilomètres les années antérieures, Koehler croyait être prêt pour l'étape suivante: courir 21,1 kilomètres.

Le matin de la compétition, le coureur était en ligne pour le départ du demi-marathon et lorsque l'annonceur a donné le départ, il a suivi le troupeau, selon le Times.

L'homme ne suivait pas le bon groupe. La méprise s'était produite la veille en regardant les heures de départ du demi-marathon. Il s'est emmêlé les pinceaux et a pris le départ du 42,195 kilomètres.

Lorsqu'il a finalement réalisé son erreur, il a tout de même décidé de continuer. «Je vais juste continuer. Je suis déjà là, je cours déjà, je suis déjà fatigué. Autant essayer de terminer la course», a expliqué Kohler au Grand Forks Herald.

Le sportif a complété la distance en moins de six heures. «Cela prouve que vous pouvez faire beaucoup plus que ce que vous pensez parfois», a déclaré Kohler.

Koehler n'est pas le premier a repoussé ses limites à la suite d'une erreur lors d'un marathon. Evan Megoulas, un adolescent de 16 ans, a aussi couru le marathon complet en Philadelphie en 2015 après avoir raté la courbe pour le demi-marathon, selon ABC.

LeeAdianez Rodriguez, une jeune fille de 12 ans, avait quant à elle couru le demi-marathon à la place de l'épreuve du cinq kilomètres, a rapporté The Guardian. Elle croyait être arrivée en retard pour le départ de sa course et a finalement couru le trajet de 21,1 kilomètres.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.