NOUVELLES
22/05/2018 07:03 EDT | Actualisé 22/05/2018 07:05 EDT

Le sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump risque d'être annulé, mais il a déjà sa médaille

Voici le futur «souvenir» de la rencontre prévue le 12 juin.

Carlos Barria / Reuters

Une médaille célébrant la prochaine rencontre historique entre le président américain Donald Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong-un a été frappée à l'initiative de l'agence de communication de la Maison-Blanche. Le futur "souvenir" d'une rencontre, certes prévue le 12 juin, mais actuellement compromise par la menace d'annulation de Pyongyang.

Le porte-parole adjoint de l'exécutif Raj Shah a fait savoir dans un communiqué lundi 21 mai au soir que "la Maison-Blanche n'a participé aucunement à conception de la pièce, ni à sa fabrication". La pièce est ornée des profils de Trump et Kim, qualifié de "leader suprême", sur fond de drapeaux américain et nord-coréen.

L'expression "pourparlers de paix" figure en haut de la médaille, tandis que l'année "2018" est inscrite en bas. Sont représentés au revers de la médaille la Maison-Blanche, l'avion présidentiel Air Force One, ainsi que le sceau officiel du président des Etats-Unis.

Kim Jong-un et Donald Trump doivent se rencontrer le 12 juin à Singapour même si la Corée du Nord a menacé d'annuler ce sommet si Washington tentait de la contraindre à renoncer unilatéralement à son arsenal nucléaire.

L'agence de communication de la Maison-Blanche fait régulièrement frapper des médailles commémoratives, qui peuvent être offertes aux invités officiels ou proposées à la vente aux visiteurs.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.