NOUVELLES
22/05/2018 05:53 EDT | Actualisé 22/05/2018 05:53 EDT

Fusillade de Santa Fe: la minute de silence perturbée par l'indignation d'une élue

«Votre minute de silence ne sauve pas une seule vie!»

Le cri du cœur et de la frustration. Quelques jours après qu'une nouvelle fusillade dans une école secondaire américaine de Santa Fe (Texas) a fait 10 morts, le Congrès américain a rendu hommage aux victimes. Mais cette nouvelle minute de silence, qui fait suite à la 22e attaque en milieu scolaire aux États-Unis depuis le début de l'année, a été perturbée à la fin par l'indignation d'une élue (voir la vidéo en tête d'article).

"Votre minute de silence ne sauve pas la moindre vie!" s'est ainsi exclamée Bonnie Watson Coleman, représentante démocrate du 12e district du New Jersey. Un reproche adressé à ses collègues qui s'est conclu par par un simple "faites quelque chose!", caractéristique de l'impuissance que ressentent certains Américains face au aux attaques armées dans le pays. Le poids de la NRA, très influente parmi les parlementaires américains, est souvent mis en cause: la fameux lobby américain des armes à feu est vent debout contre toute législation pouvant rendre leur accès plus difficile.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.