POLITIQUE
17/05/2018 08:33 EDT | Actualisé 17/05/2018 08:33 EDT

Justin Trudeau prêche le libre-échange aux États-Unis

La visite du premier ministre vise à attirer des investisseurs au Canada.

Atilgan Ozdil/Anadolu Agency/Getty Images

Le premier ministre Justin Trudeau participera jeudi à New York à une rencontre de gens d'affaires à qui il vantera les mérites du libre-échange et de la coopération économique mondiale.

M. Trudeau passera la deuxième matinée de sa tournée américaine de trois jours au Club économique de New York.

Sa visite survient au moment où on réalise que les efforts pour en arriver dès cette semaine à une entente sur un nouvel Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) seront probablement infructueux.

La visite du premier ministre vise principalement à attirer des investisseurs au Canada.

M. Trudeau a d'ailleurs rencontré mercredi plusieurs dirigeants de grandes entreprises américaines, dont PepsiCo et Honeywell. Il doit participer vendredi à la conférence Solve, au Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Cambridge, près de Boston.

En raison des difficultés que rencontrent les investisseurs internationaux au Canada, surtout dans le domaine de l'énergie avec l'opposition à laquelle font face les projets majeurs comme l'oléoduc Trans Mountain, le gouvernement doit absolument stimuler les investissements dans le cadre de sa politique étrangère.

Justin Trudeau a souligné que le Canada est présentement le seul pays du G7 qui détient des accords commerciaux avec chacun des autres États membres.

Voir aussi: