DIVERTISSEMENT
15/05/2018 11:54 EDT | Actualisé 15/05/2018 11:54 EDT

Quand Guylaine Tremblay rencontre un homme n'ayant plus que six jours à vivre

Un tête-à-tête qui risque de faire beaucoup jaser...

Facebook/Banc Public

C'est la gorge un peu nouée qu'on s'apprête à regarder Banc public: Au cœur de l'aide à mourir, ce jeudi 24 mai à 19h30, sur les ondes de Télé-Québec. Guylaine Tremblay est allée à la rencontre d'Alain, 53 ans, qui souhaitait mourir précisément le 11 novembre dernier.

La simplicité, la bienveillance et l'empathie exceptionnelles de Guylaine rendent ce tête-à-tête tout à fait supportable malgré la gravité du sujet. Alain explique que, à la suite d'un malheureux accident survenu 32 ans plus tôt, il a dû se résoudre au fauteuil roulant, ce qui, à l'époque, ne l'a pas empêché de se marier et de diriger son entreprise. Sauf que la somme des années provoque une dégradation rapide de son corps. Il est maintenant alité depuis quatre ans et ne supporte plus les plaies multiples, les douleurs constantes.

Il a donc été admis à l'aide à mourir. Madeleine, sa mère, explique qu'il a été difficile d'accepter la décision d'Alain, mais qui mieux que lui sait ce qu'il doit faire? Face au déclin irréversible, accepter de le voir partir n'est rien d'autre qu'une preuve ultime de l'amour d'une mère pour son fils.

À voir également :