DIVERTISSEMENT
15/05/2018 17:20 EDT | Actualisé 15/05/2018 17:23 EDT

Espace Libre saison 2018-2019: l’humanité au cœur de la dramaturgie

Le retour de «Pôle Sud: documentaire scénique» d'Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier lancera la saison.

Espace Libre

Treize productions composeront la programmation de la saison 2018-2019 du Théâtre Espace Libre. Des reprises et des propositions originales aborderont tout au long de l'année des problématiques contemporaines comme le consentement sexuel, la spiritualité, l'enfance ou la place accordée aux peuples du Grand Nord.

Du 5 au 15 septembre, le retour de Pôle Sud: documentaire scénique d'Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier. Les destins tendres de citoyens anonymes du quartier Centre-Sud se racontent dans une facture presque documentaire à la narration cinématographique.

Suivra Dans le champ amoureux, réflexion de Catherine Chabot sur les hauts et les bas d'une relation amoureuse entre deux êtres, en quête d'un bonheur inaccessible. Avec Catherine Chabot, Fayolle Junior Jean, Francis-William Rhéaume.

Hétéroclite et iconoclaste

Espace Libre interroge le consentement sexuel avec la présentation de l'irrévérencieux Kink, une expérience performative que l'on doit à Pascale St-Onge et Frédéric Sasseville-Painchaud, deux adeptes de pratiques BDSM (bondage, domination, sadisme, masochisme).

En automne prochain, le 7e art s'invitera sur la planche durant les nouvelles prestations de la LNI où se télescoperont, entre autres, les styles d'Alfred Hitchcock, de Pedro Almodóvar, de Quentin Tarantino, des frères Coen et de Xavier Dolan. L'année 2018 se conclura par l'offrande épistolaire Je ne te savais pas poète sur une mise en scène d'André-Luc Tessier.

La saison se poursuivra avec un certain nombre de créations hétéroclites, notamment la pièce musicale Mythe de Mykalle Bielinski et l'iconoclaste Home Dépôt: un musée du périssable d'Anne Sophie Rouleau et Marie-Ève Fortier.

Enfin, signalons en mars 2019, Kiinalik: These Sharp Tools de Laakkuluk Williamson Bathory et Evalyn Parry. Fruit d'une rencontre entre les deux artistes autochtones lors d'une expédition d'Iqaluit jusqu'au Groenland, le spectacle s'attarde sur les normes sexuelles et culturelles entre le nord et le sud du pays.

Détails: espacelibre.qc.ca