NOUVELLES
14/05/2018 05:40 EDT | Actualisé 14/05/2018 05:40 EDT

Sondage Léger: y a-t-il une génération qui écope davantage du trafic?

On dirait bien que oui...

Grafissimo via Getty Images

Alors que l'administration Plante s'apprête à dévoiler les détails de son «escouade mobilité», une espèce de police anti-congestion qui sévira contre toutes sortes d'encombrants à la circulation des véhicules, des cyclistes et des piétons, les banlieusards se plaignent aussi de la congestion sur les routes.

Pour la première fois, les infrastructures routières viennent en seconde place dans la liste des priorités des habitants de la Rive-Nord. Les résidents de Laval et des Laurentides souhaitent davantage de transport en commun, selon un récent sondage.

Le trafic paralyse les autoroutes toute la semaine, laissant place à beaucoup de frustration et de perte de temps des usagers. Mais qui écope le plus du trafic?

Selon un nouveau sondage de la firme Léger, les milléniaux composent la génération qui se considère majoritairement coincée dans la circulation «toutes les semaines». La génération X suit de près avec 35% de gens incommodés à toutes les semaines par le trafic. Les baby-boomers, probablement en chemin vers la retraite, sont seulement 17% à mentionner ce désagrément.

Au Canada, c'est l'Ontario qui est la province la plus coincée dans la circulation (35%). Au Québec, 26% de la population a affirmé être coincé dans la circulation toutes les semaines.

Courtoisie firme Léger

Près d'un Canadien sur trois est coincé dans la circulation toutes les semaines (30%). Ce taux grimpe à 41% aux États-Unis et est à son plus haut dans l'Ouest (17%) et à son plus bas dans le Midwest (6%).

Ce sondage Léger a été réalisé du 21 au 24 avril 2018 auprès de 1566 Canadiens et 1000 Américains représentatifs. La marge d'erreur est de 2,5% et 3,1%.