NOUVELLES
12/05/2018 08:21 EDT | Actualisé 12/05/2018 13:56 EDT

La CAQ solidifie ses appuis et le PLQ recule dans les intentions de vote

Le parti de François Legault obtient 41% chez les francophones.

Mathieu Belanger / Reuters

La Coalition avenir Québec solidifie ses appuis, alors que le Parti libéral du Québec recule dans les intentions de vote des Québécois, selon un sondage Léger-Le Devoir-Journal de Montréal publié samedi.

D'après l'enquête menée en ligne du 4 au 8 mai auprès de 1018 personnes, la CAQ recueille 35 pour cent de la faveur populaire, une hausse d'un point depuis avril. Le PLQ perd trois points, ce qui le ramène au creux de 26 pour cent déjà enregistré en mars.

Tant le Parti québécois (PQ), à 22 pour cent, que Québec solidaire, à 10 pour cent, voient leurs appuis stagner.

Chez les francophones, la CAQ obtient 41 pour cent des intentions de vote, contre 16 pour cent pour les libéraux et 26 pour cent pour le PQ.

Avec ces données, la firme Léger estime que la CAQ est au seuil d'un gouvernement majoritaire.

Trois répondants sur dix estiment que le changement est davantage incarné par la CAQ. Le parti de François Legault est notamment vu comme le meilleur pour gérer les finances publiques.

La CAQ domine aussi en matière de promotion de la culture québécoise, de protection de la langue française et de francisation des immigrants.

En mêlée de presse, samedi matin, le chef caquiste s'est montré prudent.

"Je ne tiens rien pour acquis. Moi, je m'attends à ce que ça se resserre", a-t-il soutenu.

"J'avoue que nos adversaires n'ont pas eu une performance extraordinaire dans les derniers mois, donc je m'attends à ce qu'ils s'améliorent, qu'ils se ressaisissent."