DIVERTISSEMENT
10/05/2018 13:47 EDT | Actualisé 10/05/2018 14:04 EDT

«Fugueuse», ou quand la parodie flirte avec le mauvais goût

L'image des comédiennes Laurence Latreille et Ludivine Reding a été utilisée pour accompagner des messages vulgaires et misogynes...

Marlène Gélineau Payette via Facebook/Fugueuse

Laurence Latreille, qui interprétait Ariane dans la série Fugueuse, a dénoncé un compte Instagram qui s'est servi de son image et de celle de Ludivine Reding à des fins vulgaires, les accompagnant de messages d'un humour douteux à connotations racistes et misogynes.

La série diffusée sur les ondes de TVA a fait beaucoup jaser tout au long de ses dix semaines de diffusion, et même au-delà. Et comme pour tout bon phénomène populaire, la parodie était inévitable, même pour une série aussi chargée dramatiquement.

Nous avons d'ailleurs pu voir une quantité astronomique de mèmes être partagés et repartagés sur les réseaux sociaux, ajoutant une pointe d'humour - généralement dans les limites du bon goût - aux scènes et personnages marquants de la série de Michelle Allen.

Même Ludivine Reding n'a pas raté une occasion de jouer habilement la carte de l'autodérision.

Mais cette fois, quelqu'un est allé trop loin.

L'internaute se cachant sous le pseudonyme Damien Stone Bone opère depuis la mi-mars et partage des photos de la série et de ses têtes d'affiche en les commentant dans l'état d'esprit de l'infâme personnage interprété par Jean-François Ruel.

Instagram/damien.stone.stl

La photo dénoncée par Latreille (supprimée depuis) était accompagnée d'un message particulièrement grossier, référant à la mort de son personnage de manière sexuellement dégradante. «Ça, c'est juste non. Allez signaler ce compte, svp», pouvait-on lire dans la story de la jeune actrice.

L'internaute a également repoussé les limites de l'humour trash en partageant, ce jeudi 10 mai, une vidéo dans sa story filmée à proximité du Centre jeunesse de Laval avec la notice «Recrutement, repérages».

Instagram/damien.stone.stl

Une photo de la couverture de la biographie 14 ans et portée disparue d'Arielle Desabysses est aussi accompagnée du commentaire : «Quand vous fugué de chez vous, DM moi. I got yall with a bed n food, party everyday». [sic]

Laurence Latreille a demandé à ses abonnés de signaler le compte en question, jugeant celui-ci inacceptable à un moment où un important travail de sensibilisation est effectué par rapport à ce problème de société, de même qu'à la violence faite aux femmes en général.

À voir également :