NOUVELLES
05/05/2018 09:48 EDT | Actualisé 05/05/2018 16:03 EDT

Les grutiers manifestent avec des grues au centre-ville de Montréal

Ils sont en colère en raison des modifications réglementaires apportées à leur formation.

Wikipedia/Raphaël SEBAN

Des grutiers ont conduit leurs immenses véhicules dans les rues du centre-ville de Montréal, samedi, afin de contester les nouvelles règles du gouvernement concernant leur formation.

Environ 10 grues et plusieurs centaines de membres syndiqués se sont regroupés devant le bureau montréalais du premier ministre Philippe Couillard, samedi matin.

Les grutiers, au nombre de 2000 au Québec, sont en colère en raison des modifications réglementaires apportées à leur formation.

Le nouveau règlement prévoit que les personnes qui ne sont pas diplômées pourront dorénavant obtenir un certificat de compétence apprenti pour le métier de grutier sans d'abord décrocher un diplôme d'études professionnelles (DEP) en conduite de grues.

Le porte-parole du syndicat, Evans Dupuis, croit que les nouvelles règles dissuaderont les aspirants grutiers de compléter le DEP.

Le nouveau programme est moins complet et pourrait mener à plus d'accidents en milieu de travail, a-t-il prévenu.

La Commission de la construction du Québec (CCQ) a fait valoir que les nouvelles règles avaient été mises en place pour composer avec une pénurie de main-d'oeuvre.

La porte-parole Mélanie Malenfant a déclaré, samedi, que les changements avaient été approuvés par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Elle a insisté pour dire que la sécurité ne serait pas compromise.