POLITIQUE
04/05/2018 15:20 EDT | Actualisé 04/05/2018 15:21 EDT

Couillard juge le discours visant à réduire l'immigration «anti-économique»

Il s'en est plus directement pris à la Coalition avenir Québec.

Jacques Boissinot/PC

Tout discours négatif qui vise à réduire le niveau d'immigration au Québec est un discours «anti-économique», croit le premier ministre Philippe Couillard.

Le premier ministre a lancé cette phrase, vendredi, devant quelque 1600 convives réunis par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Au cours d'une rencontre avec la presse qui a suivi, il s'en est plus directement pris à la Coalition avenir Québec, qui propose de réduire le niveau d'immigration et de voir à une bonne intégration et à la francisation.

Le premier ministre Couillard a soutenu qu'agir ainsi ferait «perdre de la prospérité au Québec», alors qu'on est en pénurie de main-d'oeuvre.

Au contraire, dit-il, il faut maintenir nos seuils d'immigration, bien intégrer les nouveaux arrivants et les franciser, le cas échéant.