NOUVELLES
03/05/2018 11:12 EDT | Actualisé 03/05/2018 11:12 EDT

La Cour supérieure autorise un recours collectif contre Samsung pour des laveuses défectueuses

L'action concerne plusieurs modèles de laveuses frontales de marque Kenmore et Samsung.

Les Québécois qui ont acheté une des «laveuses explosives» de marque Samsung ou Kenmore entre le 1er mars 2011 et le 31 octobre 2016 pourraient être dédommagés, grâce à une action collective autorisée par la Cour supérieure.

Le recours collectif, organisé par Option consommateurs, allègue que «les défenderesses Samsung Electronics Co., Ltd., Samsung Electronics Canada inc. et Sears Canada inc. ont fabriqué, mis en marché et vendu des laveuses à chargement vertical défectueuses qui sont susceptibles d'exploser, pouvant ainsi causer des dommages aux biens et des blessures aux personnes à proximité».

Les modèles visés par la poursuite sont les suivants:

  • WA5471ABP/XAA, WA5451ANW/XAA, WA5451ANP/XAA, WA422PRHDWR/AA, WA456DRHDSU/AA, WA456DRHDWR/AA, WA50F9A8DSP/A2, WA45H7200AP/A2, WA45H7200AW/A2, WA45H7000AW/A2, WA40J3000AW/A2, WA48J7770AW/A2, WA52J8700AP/A2, WA56H9000AP/A2.
  • 592-29212, 592-29222, 592-29227, 592-29336.

Les consommateurs touchés peuvent s'inscrire à une liste d'envoi pour être tenus au fait des développements.

C'est le cabinet d'avocats Belleau Lapointe qui mène le recours.