NOUVELLES
03/05/2018 16:39 EDT | Actualisé 03/05/2018 16:39 EDT

Le petit robot humanoïde Nao aide les enseignants dans des classes du Québec

Nao le petit robot est un aide-enseignant de haut niveau technologique.

Nao le petit robot est un aide-enseignant de haut niveau technologique. Et jeudi, il a offert lui-même à Montréal une conférence de presse où il a détaillé les résultats de recherches effectuées dans des classes du Québec portant justement sur... ses propres réalisations, notamment auprès d'élèves autistes et avec des difficultés d'apprentissage!

Le robot humanoïde a visité cette année des classes d'écoles primaires et secondaires, dont certaines où l'on enseigne à des enfants autistes.

S'il fait sourire par ses pirouettes et ses blagues, Nao favorise les apprentissages des élèves de toutes sortes de façons et a permis au cours des deux dernières années d'évaluer la pertinence de se servir de robots humanoïdes en éducation.

Nao est composé de caméras, de capteurs et de microphones, et il peut donc voir, entendre, reconnaître et interagir avec des humains.

Le robot est animé par une intelligence artificielle et il est qualifié d'humanoïde parce qu'il répond spontanément aux questions posées et reconnaît certaines émotions humaines. Et des voix: plus on lui parle souvent, plus il reconnaît le son de la voix de ses interlocuteurs.

C'est un professeur de l'Université de Montréal qui a eu l'idée de se servir de lui pour aider les enfants dans leurs apprentissages. Thierry Karsenti enseigne à la Faculté des sciences de l'éducation et est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) en éducation depuis 2003.

Dans des milieux défavorisés, M. Karsenti a demandé aux élèves de programmer Nao avec différents niveaux de difficulté. En plus de leur offrir des compétences plus qu'utiles au 21e siècle, Nao leur donne confiance en eux, rapporte le professeur.

Chez les enfants vivant avec un trouble de l'autisme, il est source d'une grande motivation parce qu'il sort de l'ordinaire et semble magique, dit-il. Du haut de ses 58 centimètres, il facilite certains apprentissages comme les interactions sociales, le travail d'équipe et il leur apprend aussi à lire et à écrire.