NOUVELLES
03/05/2018 07:20 EDT | Actualisé 03/05/2018 08:27 EDT

Giuliani, le nouvel avocat de Trump, contredit le président sur les 130 000 $ à l'actrice porno Stormy Daniels

Trump aurait remboursé son avocat Michael Cohen sur plusieurs mois.

Le président américain Donald Trump a admis jeudi avoir remboursé 130 000 $ US à son avocat personnel, Michael Cohen, mais il a précisé qu'il s'agissait d'une provision mensuelle qui "n'avait rien à voir avec (sa) campagne (présidentielle)".

M. Cohen a versé 130 000 $ US à l'actrice porno Stormy Daniels pour acheter son silence avant la présidentielle de 2016.

M. Trump a expliqué sur Twitter que M. Cohen recevait une provision mensuelle "à partir de laquelle il a conclu, par le biais d'un remboursement, un contrat privé entre deux parties, connu sous le nom d'entente de confidentialité".

M. Trump ajoute ensuite que le but de cette entente était "de mettre fin aux accusations fausses et (aux tentatives) d'extorsion (de Mme Daniels) (...) concernant une aventure extraconjugale".

M. Trump a apporté ces précisions après que son nouvel avocat, Rudy Giuliani, eut révélé mercredi que M. Trump avait remboursé M. Cohen pour un paiement de 130 000 $ US fait à Mme Daniels, contredisant ainsi des déclarations passées du président.

Interrogé à ce sujet le mois dernier à bord de l'avion présidentiel Air Force One, M. Trump a répondu "Non" quand on lui a demandé s'il était au courant du paiement à Mme Daniels.

M. Giuliani a affirmé à Fox News que l'argent avait été versé "par l'entremise de la firme d'avocat et que le président l'avait remboursé".

Questionné quant à savoir si M. Trump était au courant de l'arrangement, M. Giuliani a affirmé: "Il n'était pas au fait des détails, pour ce que j'en sais. Mais il était au courant de l'arrangement général, que Michael s'occuperait des affaires comme cela, comme je m'occupe des affaires de ce genre pour mes clients. Je ne les dérange pas avec chaque truc qui survient. Il s'agit de gens occupés."

M. Trump a dit aux journalistes il y a plusieurs semaines qu'il n'était pas au courant d'un paiement de 130 000 $ US à Stormy Daniels dans le cadre d'un accord de confidentialité qu'elle a signé quelques jours avant la présidentielle de 2016.

M. Giuliani a aussi affirmé que M. Trump avait remboursé M. Cohen sur plusieurs mois, laissant entendre que les paiements s'étaient étalés à tout le moins durant la transition vers la présidence, voire durant la présidence.

Il a soutenu que tout était "légal", puisqu'il ne s'agissait pas d'"argent de la campagne".

Des experts soulignent toutefois que cette révélation soulève plusieurs questions épineuses, notamment quant à savoir s'il s'agit du remboursement d'un prêt non déclaré ou du remboursement d'une dépense électorale.