BIEN-ÊTRE
02/05/2018 07:21 EDT | Actualisé 02/05/2018 07:21 EDT

La Suède a rétabli la vérité, les boulettes d'Ikea viennent de Turquie

«Tenons-nous en aux faits!»

AlxeyPnferov via Getty Images
Les boulettes de viande suédoises d'Ikea sont en fait tout sauf suédoises.

Que lisons-nous? Les fameuses boulettes de viande qui sont devenues indissociables d'une journée à Ikea ne sont en fait... pas du tout suédoises?!

C'est la triste nouvelle apportée très solennellement par le compte officiel -lui-même- du pays, le 28 avril sur Twitter. Il nous apprend, sans prendre aucune pincette, que la recette de leurs célèbres "meatballs" vient en fait d'un pays situé à quelque 3000 kilomètres du pays scandinave: la Turquie.

"Les boulettes de viande suédoises sont en fait basées sur une recette que le roi Charles XII a rapportée de Turquie au début du 18e siècle. Tenons-nous en aux faits!"

Difficile de reprocher à cette nation de ne pas faire dans les fake news. Quoi qu'il en soit, pour en savoir plus sur les köttbullar (leur petit nom suédois), on peut aussi se tourner vers le site officiel de la Suède, qui en donne la recette détaillée, que voici:

  • 500g de bœuf ou de porc haché
  • 250ml de lait
  • 75g de chapelure blanche
  • 1 œuf
  • 1 oignon
  • Sel, poivre, un peu de piment

Après le scandale de la viande de cheval, Ikea a décidé de recommercialiser les fameuses boulettes et de les décliner, il est aussi possible, depuis 2015, de déguster, qu'on soit végétarien ou non, ces boulettes sans bœuf ou porc mais à base d'un mélange de légumes et de boulgour.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.