NOUVELLES
01/05/2018 15:15 EDT | Actualisé 01/05/2018 15:15 EDT

Donald Trump a fait plus de 3000 affirmations fausses ou malhonnêtes, selon le Washington Post

Et les mensonges sont de plus en plus fréquents.

SAUL LOEB via Getty Images

Le président américain Donald Trump aurait fait pas moins 3001 affirmations jugées fausses ou malhonnêtes, selon le Washington Post, qui réalise le travail de moine d'analyser tous les dires du coloré leader.

Comme il est en poste depuis 466 jours, cela fait une moyenne de 6,5 affirmations mensongères par jour. Mais ce qu'a constaté le Post est encore plus troublant: Trump semble mentir de plus en plus fréquemment.

Lors de ses 100 premiers jours de gouverne, il disait en moyenne 4,9 affirmations douteuses. Dans les deux derniers mois, c'est plutôt 9 par jour.

Par exemple, il a affirmé à 72 reprises avoir adopté la plus importante baisse d'impôts de l'histoire, alors qu'elle ne se classe qu'au huitième rang. Le «fact checker» (vérificateur de faits) du Post a répertorié 113 affirmations fausses que le président a répété au moins trois fois.

Pour obtenir ces données, le Washington Post utilise les discours de Trump tant à la Maison-Blanche que lors de ses rassemblements partisans à travers les États-Unis et ses conférences de presse avec des leaders étrangers, par exemple. Les tweets, si chers au coeur du président, sont aussi évalués.