NOUVELLES
30/04/2018 09:56 EDT | Actualisé 30/04/2018 09:59 EDT

Donald Trump évoque la frontière entre les deux Corées pour le sommet avec Kim Jong-un

Il a indiqué samedi dans un discours que la rencontre devait se tenir dans trois à quatre semaines.

Kim Jong-un et Moon Jae-in se sont rencontré dans le village de Panmunjom à la frontière des deux Corées, vendredi dernier.
Handout . / Reuters
Kim Jong-un et Moon Jae-in se sont rencontré dans le village de Panmunjom à la frontière des deux Corées, vendredi dernier.

Le président américain Donald Trump a évoqué lundi le village de Panmunjom à la frontière des deux Corées comme lieu de rencontre possible pour son sommet historique avec le leader nord-coréen Kim Jong-un.

"De nombreux pays sont évoqués pour le SOMMET, mais la Maison de la paix, à la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud ne serait-elle pas un site plus Représentatif, plus Important et plus Durable qu'un pays tiers ? Je demande simplement!", a écrit M. Trump.

Il avait indiqué samedi dans un discours que la rencontre devait se tenir dans "trois à quatre semaines".

La Maison de la paix est une structure de verre et de béton située dans la partie sud de Panmunjom, où fut signé l'armistice ayant mis un terme à la guerre de 1950-1953 entre les deux Corées.

C'est dans ce bâtiment que Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in ont tenu vendredi un sommet intercoréen sans précédent au cours duquel ils se sont engagés pour la paix.

L'événement a été chargé de moments hautement symboliques, attestant de la détente intercoréenne, comme lorsque M. Moon est brièvement passé du côté nord-coréen de la frontière, à l'invitation de M. Kim. Les deux hommes s'étaient ensuite rendus à pied à la Maison de la paix.

En mars, l'annonce du sommet Trump-Kim, encore complètement inimaginable il a quelques mois, avait créé une immense surprise. Peu de détails ont filtré depuis quant au lieu et à la date précise de cette rencontre.

À voir également: