NOUVELLES
30/04/2018 13:21 EDT | Actualisé 30/04/2018 13:21 EDT

Le Nunavut à l'aube d'un boom minier

Tout le Nord canadien profitera de la hausse des prix des matières premières.

Ho New / Reuters
Archives.

La hausse des prix des matières premières est une bonne nouvelle pour les trois territoires du nord du pays, qui dépendent davantage du secteur minier, a estimé lundi le Conference Board du Canada.

Mais tous n'en profiteront pas également, a précisé le groupe de recherche.

Le Nunavut devrait en profiter le plus: les projets de nouvelles mines d'or et l'expansion de mines existantes devraient se traduire par une croissance de plus de 10 pour cent d'ici la fin de l'an prochain.

Au Yukon, trois nouvelles mines d'or devraient entrer en activité dans la prochaine décennie, et la croissance moyenne devrait être de plus de six pour cent d'ici 2025.

Mais l'économie des Territoires-du-Nord-Ouest devrait se replier même si deux nouvelles mines doivent ouvrir dans les deux prochaines années.

La production de diamants des Territoires-du-Nord-Ouest diminue graduellement, ce qui devrait faire reculer l'économie cette année et la faire faire du surplace en 2019, a expliqué le Conference Board.

L'optimisme général du Conference Board est cependant amoindri par les avertissements des sociétés minières au sujet de l'accès aux terres et des problèmes que cela peut entraîner en ce qui a trait aux investissements.

Mais dans tous les cas, le groupe de recherche calcule que la croissance dans ces territoires sera supérieure à la moyenne nationale.