NOUVELLES
30/04/2018 14:19 EDT | Actualisé 30/04/2018 17:14 EDT

Amazon va grossir son centre technologique de Vancouver et créer 3000 nouveaux emplois

Les nouveaux postes se concentreront sur la technologie du commerce électronique, l'infonuagique et l'apprentissage des machines.

leminuit via Getty Images

Le géant américain du commerce de détail électronique Amazon a annoncé vendredi avoir l'intention d'accroître ses activités technologiques à Vancouver et d'y créer 3000 nouveaux emplois liés à la haute technologie.

Selon le directeur général des services web d'Amazon, Jesse Dougherty, les nouveaux postes se concentreront sur la technologie du commerce électronique, l'infonuagique et l'apprentissage des machines. Les nouveaux employés seront installés dans une nouvelle tour de bureaux que l'entreprise construira sur le site de l'ancien bureau de poste principal de la ville.

M. Dougherty a expliqué que les éléments architecturaux de la structure actuelle seraient conservés, et que la nouvelle tour devrait ouvrir ses portes en 2022.

Le premier ministre, Justin Trudeau, était présent pour l'annonce officielle de lundi et a affirmé que l'innovation aiderait à soutenir la croissance économique et à améliorer la vie de la classe moyenne canadienne.

Amazon, établie à Seattle, a ouvert son premier bureau à Vancouver en 2015, où travaillent aujourd'hui plus de 1000 employés, essentiellement des développeurs de logiciels.

Avec l'annonce de lundi, cela portera à 9000 le nombre de personnes employées par le géant américain au Canada à l'horizon 2022.

Le détaillant électronique doit annoncer, plus tard cette année, le lieu où se trouvera son deuxième siège social nord-américain. Toronto est la seule ville canadienne à se trouver sur la liste des 20 finalistes pour ce projet.

Ce second centre névralgique de l'entreprise s'ajoutera au siège social d'Amazon à Seattle, créé en 2010, et promet la création de 50 000 emplois et un investissement de 5 milliards de dollars américains dans la ville choisie, selon l'entreprise.

(Avec l'Agence France-Presse)