BIEN-ÊTRE
28/04/2018 11:23 EDT | Actualisé 28/04/2018 11:23 EDT

Cette star d'Instagram prouve qu'il est facile d'obtenir des cuisses sans cellulite... le temps d'une photo

«Je préfère de loin ça à un physique parfait ou plutôt parfaitement éphémère!»

jujufitcats
Jujufitcats, influenceuse fitness, assume parfaitement de ne pas avoir le corps parfait malgré ses nombreuses heures de sport.

La cellulite, il paraît que c'est pas beau. La publicité le répète à longueur de journée, avec des photos de sirènes sans défauts sur la plage, pour promouvoir crèmes et solutions miracles contre la peau d'orange, bien que leur efficacité ne soit pas prouvée.

Sur Instagram, la multiplication des comptes d'influenceuses aux formes "parfaites" peut faire des envieux, mais bien heureusement ces fit-girls d'un nouveau genre acceptent souvent de dévoiler l'envers du décor. Après la courbure des fesses ou le thigh-gap, ce fameux espace entre les cuisses... place à la cellulite et aux grosses cuisses. "Jujufitcats", instagrameuse fitness aux plus de 711 000 abonnés s'est prêtée au jeu.

Reality Moment. 🇫🇷 Photos prises à trois minutes d'écart ! DIFFICILE voire très DIFFFICILE de faire un poste comme celui-ci.. et j'ai longtemps hésité, vraiment.. Mais voilà, j'en ai marre de voir des jeunes filles s'identifier à des physiques « parfaits » à travers des réseaux ou même penser que JE suis parfaite, NON, je ne le suis pas et personne ne l'est ! Photoshop, posture, lumière, congestion, chirurgie ou même produits dopants sont à l'origine de ces physiques « parfaits ».. (Pour ma part, une bonne posture et le tour était joué) Mais selon moi, un physique n'est parfait que lorsqu'il est parfaitement IMPARFAIT ! Alors, arrêtez de vouloir ressembler à des physiques qui n'existent qu'en photo ou que grâce à des méthodes que je ne vous recommande pas.. OUI, j'ai de grosses fesses, de grosses cuisses, OUI elles sont musclées et me permettent de m'entraîner dur mais j'ai aussi cette petite couche de gras par dessus qui fait partie de moi parce que OUI j'aime manger.. et c'est grâce à ça que je suis performante à l'entraînement et croyez-moi, je préfère de loin ça à un physique parfait ou plutôt parfaitement ÉPHÉMÈRE ! Merci à ceux qui sont allé au bout de ce post, j'espère que certain(e)s se reconnaîtront ou seront apaisés en lisant ces quelques lignes ! Soyez-vous même car c'est comme cela que Maman Fitcats vous AIME ❤️ #teamfitcats #jujufitcats #teamshape

Une publication partagée par MAMAN FITCATS 🐱 Grosstintin. (@jujufitcats) le

Cet avant-après impressionnant n'est dû qu'à une jolie pose et une lumière avantageuse. Avec le sourire, la jeune femme affirme qu'il est "très difficile" de faire un post comme celui-ci, mais qu'elle souhaitait rassurer ses followers:

"J'en ai marre de voir des jeunes filles s'identifier à des physiques "parfaits" à travers des réseaux ou même penser que JE suis parfaite, NON, je ne le suis pas et personne ne l'est ! (...) OUI, j'ai de grosses fesses, de grosses cuisses, OUI elles sont musclées et me permettent de m'entraîner dur mais j'ai aussi cette petite couche de gras par dessus qui fait partie de moi parce que OUI j'aime manger.. et c'est grâce à ça que je suis performante à l'entraînement et croyez-moi, je préfère de loin ça à un physique parfait ou plutôt parfaitement ÉPHÉMÈRE !" - Jujufitcats

Un bon moyen de rappeler qu'Instagram est loin de s'approcher d'une vision réaliste de la vie quotidienne.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.