DIVERTISSEMENT
28/04/2018 16:39 EDT | Actualisé 28/04/2018 16:39 EDT

Elle révèle être la copine d'Avicii dans une lettre bouleversante

«Je t'appelais "mon ange". Je ne pensais pas que tu en deviendrais un aussi tôt.»

"Je ne voulais pas faire partie de toute cette folie." Plus d'une semaine après l'annonce de la mort du DJ Avicii, sa dernière petite-amie, restée secrète pendant toute la durée de leur relation, publie un texte sur les réseaux sociaux pour rendre hommage à l'homme qu'elle aime.

"Cher Tim, j'ai passé ces derniers jours à attendre de me réveiller, à attendre que quelqu'un me dise que c'était une sale plaisanterie, une horrible erreur. Je pense que j'ai finalement accepté le fait que je ne te reverrai plus jamais", écrit Tereza Kače­rová une mannequin de 25 ans originaire de République tchèque que l'on n'avait jamais vu aux bras de l'artiste.

❤️ Part 1/2

A post shared by Tereza Kačerová (@terezakacerova) on

❤️ Part 2/2 *** NOTE: Mexican Coke = Coca Cola obviously. ***

A post shared by Tereza Kačerová (@terezakacerova) on

"Cher Tim, j'ai passé ces derniers jours à attendre de me réveiller, à attendre que quelqu'un me dise que c'était une sale plaisanterie, une horrible erreur. Je pense que j'ai finalement accepté le fait que je ne te reverrai plus jamais. Je t'appe­lais 'mon ange'. Je ne pensais pas que tu en devien­drais un aussi tôt (...) Le jour de ta mort, je suis allée chez toi (dans sa villa de Los Angeles, ndlr) pour te sentir près de moi. Je suis restée sous ta douche pendant des heures et quand j'en suis sortie pour aller dans la chambre, tu n'étais pas là à m'attendre. Tu n'étais pas assis en plein milieu du lit, adossé à cet horrible oreiller gris."

Tereza Kače­rová évoque également son jeune fils, né d'une précédente relation. Selon ses dires, appuyés par les nombreuses photos qu'elle vient de publier, Avicii et Luka passaient beaucoup de temps ensemble comme vous pouvez le voir dans le diaporama ci-dessous.

"J'avais l'habitude de te dire que Luka ne connaîtrait pas une vie sans toi. Maintenant, j'espère surtout qu'il se souviendra d'une vie AVEC toi", lance la jeune femme avant d'égrainer les projets que le couple ne pourra plus réaliser. "Je ressens à présent une douleur physique dans mon cœur à chaque fois que je pense que nous ne réaliserons pas quelque chose ensemble", explique-t-elle en citant le marathon Harry Potter, la peinture dans la chambre de son fils... mais également la paternité.

The brightest stars burn out the fastest.

A post shared by Tereza Kačerová (@terezakacerova) on

"Je tenais toujours à garder notre rela­tion privée parce que je voulais que ce soit la nôtre, et la nôtre seule­ment. Je me suis dit, que si je parta­geais cette infor­ma­tion avec tout le monde, ce serait quand je serai enceinte de notre enfant.Ohhh comment ce plan a mal tourné", confie la jeune femme.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.