NOUVELLES
27/04/2018 17:25 EDT | Actualisé 27/04/2018 19:30 EDT

Intimidation sexuelle: un garçon de 9 ans banni de l'autobus scolaire

L'enfant aurait forcé une fillette de cinq ans et un garçon de six ans à poser des gestes de nature sexuelle à bord de l'autobus, lundi dernier.

Getty Images/iStockphoto

Un garçon de neuf ans de la couronne nord de Montréal ne pourra plus emprunter l'autobus scolaire en raison d'allégations d'intimidation sexuelle contre deux enfants de maternelle.

Le quotidien anglophone The Montreal Gazette a révélé vendredi que l'enfant a forcé une fillette de cinq ans et un garçon de six ans à poser des gestes de nature sexuelle à bord de l'autobus, lundi dernier.

«Malheureusement, un événement d'intimidation est survenu sur un de nos autobus scolaires cette semaine, qui avait rapport avec un enfant de neuf ans et deux enfants inscrits à la maternelle», a confirmé en entrevue la présidente de la Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier, Jennifer Maccarone.

L'incident a été rapporté par les parents des victimes alléguées, qui ont demandé à ce que l'école primaire fréquentée par les enfants ne soit pas nommée.

La commission scolaire dit avoir rencontré les trois élèves et leur famille respective, en plus de s'assurer que le garçon n'embarquera plus à bord du même autobus que ses présumées victimes. Il sera transporté séparément et sous surveillance, a-t-on précisé.

«Il y aura de l'accompagnement scolaire lors de sa réintégration dans le milieu scolaire, a indiqué Mme Maccarone. De plus, la commission scolaire a envoyé un psychologue pour (soutenir) les victimes, les élèves, ainsi que les professeurs et la direction de l'école.»

Le directeur de l'école non identifiée a également avisé les services sociaux.

Les autorités scolaires comptent s'entretenir avec l'entreprise de transport scolaire pour revenir sur les événements.