POLITIQUE
26/04/2018 07:01 EDT | Actualisé 26/04/2018 08:42 EDT

L'organisation One de Bono se moque de Trudeau dans une vidéo sur l'égalité des sexes

«Vous parlez bien, monsieur le premier ministre. Mais où est votre plan?»

Justin Trudeau est ridiculisé dans une nouvelle vidéo enregistrée par l'organisation de lutte à la pauvreté One Campaign menée par son ami et chanteur du groupe U2 Bono. L'organisation reproche au premier ministre l'absence d'un plan concret pour défendre la cause féministe lors du prochain sommet du G7.

La vidéo d'une minute, mise en ligne jeudi, se moque de M. Trudeau en énumérant ses nombreuses prises de photos, ses «bas cool» et son déguisement de Superman pour Halloween.

Alors que défilent des photographies de Justin Trudeau dans divers contextes, une voix en narration raconte qu'on aime bien le «style» du premier ministre, qu'on aime le voir jouer avec les pandas, le voir s'insérer dans des photos de finissants et le voir déguisé en Superman.

Toutefois, le discours change pour dénoncer que malgré les belles paroles, le premier ministre n'a toujours pas présenté de véritable stratégie pour s'attaquer aux inégalités entre les hommes et les femmes.

L'organisation s'inquiète parce que le temps commence à manquer et que les leaders des pays du G7 n'auront pas le temps de prendre connaissance du plan pour l'entériner lors du sommet prévu en juin.

Selon le directeur de One Canada, Stuart Hickox, la décision de prendre à partie Justin Trudeau n'a pas été prise à la légère, mais l'organisation insiste pour que le gouvernement dépose rapidement un plan sérieux sans quoi l'avancement du dossier des inégalités est voué à l'échec.

«Vous parlez bien, monsieur le premier ministre. Mais où est votre plan?», demande la voix dans la vidéo.

«Vous avez choisi le thème de l'égalité des genres et de l'émancipation des femmes, mais jusqu'ici ce ne sont que des mots. Il est temps d'agir. Montrez la voie aux leaders du G7», réclame l'organisation One.

En entrevue, Stuart Hickox soutient qu'il s'agirait d'une occasion manquée si le G7 se termine avec une simple déclaration.

L'organisation One a présenté son propre plan d'action au premier ministre Justin Trudeau en décembre dernier. Le programme incluait divers moyens pour améliorer le pouvoir économique des femmes en utilisant le soutien du secteur privé et une évaluation précise des coûts, selon M. Hickox.

Jamie Drummond, le cofondateur de One avec Bono, a rencontré Justin Trudeau, le ministre des Finances Bill Morneau et la récipiendaire du Prix Nobel de la paix Malala Yousafzai lors du Forum économique de Davos, en janvier, dans le but de vanter le programme rédigé par l'organisation.