BIEN-ÊTRE
26/04/2018 15:55 EDT | Actualisé 26/04/2018 15:59 EDT

Devrions-nous porter des sous-vêtements sous des pantalons de sport?

Il s'agit d'hygiène, pas des lignes de sous-vêtements visibles.

Getty Images

Allons droit au but. Devrions-nous porter des sous-vêtements sous nos pantalons de sport lors d'un entraînement?

Certaines personnes votent en faveur du port de sous-vêtements et d'autres préfèrent être commando lors d'un entraînement sportif. Le débat tourne majoritairement autour de la salubrité et du risque potentiellement accru de développer des infections vaginales.

«Ce sont les deux éléments majeurs qui préoccupent les patientes qui font du sport», a affirmé au HuffPost États-Unis le Dr Scott Osmun, un gynécologue certifié à BloomOB-GYN à New York. «Les bactéries ont tendance à se développer dans les régions humides.»

«L'humidité supplémentaire présente dans la zone vaginale peut favoriser les infections à levures», a-t-il ajouté.

Mais si vous faites partie de celles qui ne portent pas de sous-vêtements, ne craignez rien. «Il est sécuritaire de ne pas porter une culotte quand vous faites de l'exercice», a spécifié Osmun.

Anetlanda via Getty Images

Dre Mary Rosser, une gynécologue certifiée par le conseil d'administration de Columbia Doctors à New York, a ajouté que tout est une question de préférence personnelle.

«Je dis à mes patientes," faites ce que vous pensez qui est bon pour vous"», affirme Dre Rosser.

Si vous décidez de ne pas porter de sous-vêtements, il y a tout de même certains éléments que vous devez prendre en compte lors de la sélection de vos vêtements d'entraînement.

«Je pense que l'une des choses les plus importantes est de choisir un tissu qui favorise l'évacuation de l'humidité», a expliqué Osmun.

Le coton et le spandex sont les deux options les plus courantes pour les vêtements d'entraînement. Selon Osmun, les vêtements fabriqués à partir de bambou sont également efficaces pour éviter la création d'humidité. Il a également ajouté que certaines marques, comme Lululemon et Patagonia, utilisent des tissus tissés d'argent. L'argent est un agent antibactérien qui réduit l'accumulation de bactéries dans les vêtements et qui peut aider à réduire le risque d'infection.

De plus, il est nécessaire de s'assurer que le pantalon «est suffisamment épais», a expliqué la Dre Raquel Dardik, gynécologue au NYU Langone Medical Center. Rosser a noté que les leggings minces ne fournissent pas toujours une protection suffisante.

Pour celles qui préfèrent porter une petite culotte, les mêmes principes généraux s'appliquent. Osmun a recommandé de choisir des sous-vêtements fabriqués à partir d'un tissu qui respirent afin d'évacuer l'humidité durant l'activité physique.

«J'éviterais certains produits synthétiques comme le polyester. Vous ne voulez pas porter de polyester lorsque vous faites de l'exercice», a déclaré Osmun. Vous devriez également éviter la dentelle ou le satin pendant une séance d'entraînement, car ils pourraient causer de l'irritation.

Selon Osmun, la seule chose à éviter durant l'entraînement est le port du string.

«Le matériau provoque davantage de friction et d'irritation qui peuvent provoquer des petites coupures dans la peau. Ces coupures peuvent entraîner des infections bactériennes, qui causent de l'inconfort, des démangeaisons ou des rougeurs. Je pense que les strings sont vraiment à éviter quand vous faites de l'exercice.»

Selon Dre Rosser, il est préférable d'opter pour un string doublé avec du coton pour aider à absorber l'humidité.

Les deux spécialistes conviennent qu'il n'y a pas de réel débat à avoir sur la question : assurez-vous de choisir des tissus qui respirent et qui évacuent l'humidité. Lavez bien vos vêtements entre les séances d'entraînement et laissez peut-être de côté les strings.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

VOIR AUSSI :

Galerie photoTout savoir sur la sécheresse vaginale Voyez les images