NOUVELLES
25/04/2018 14:43 EDT | Actualisé 25/04/2018 14:43 EDT

Une femme atteinte de sclérose en plaques attachée à un fauteuil roulant par Delta, selon sa famille

Elle veut maintenant que la compagnie aérienne adapte ses politiques face aux personnes handicapées.

Une femme atteinte de sclérose en plaques a vécu un vol d'enfer, le 1er avril dernier, en voyageant avec Delta Airlines.

Maria Saliagas a été attachée à son fauteuil roulant par des employés de la compagnie aérienne, car l'avion n'avait pas le siège spécial lui permettant de s'asseoir en position verticale, selon WSB-TV. Mme Saliagas avait comme habitude de partir en voyage en Europe toutes les années avec son mari. Lorsqu'elle a reçu le diagnostic de sclérose en plaques, elle a tout de même décidé de continuer cette tradition.

Elle soutient qu'au cours de ses précédents voyages, Delta s'assurait de disposer d'un fauteuil roulant et de bretelles de sécurité adaptées. Pas cette fois.

«Delta a utilisé une couverture sale qui traînait par terre pour attacher ma maman à un fauteuil roulant brisé, si serrée que ça l'a blessée. Un superviseur de Delta a ensuite blasphémé à son endroit alors qu'elle pleurait. Comment peux-tu laisser faire ça, Delta. Ta réponse n'était pas du tout satisfaisante. Ma demande est un remboursement. Honteux», a écrit son fils, Nathan Saliagas, à leur arrivée en Europe.

Delta a indiqué à l'Associated Press qu'elle regrette «la perception que notre service a laissée à ces clients». La compagnie a offert 20 000 SkyMiles, de son programme de fidélisation, mais ils voulaient un changement à la politique de la compagnie envers les personnes handicapées.

Nathan Saliagas dit qu'il s'est formellement plaint aux agents fédéraux américains du transport.

À voir également: