NOUVELLES
25/04/2018 14:00 EDT | Actualisé 26/04/2018 09:24 EDT

Crise du fentanyl: enquête sur ses ravages à Montréal

Le HuffPost Québec est allé sur le terrain pour mieux comprendre la menace sournoise que représente cette puissante drogue.

Depuis juin 2017, on dénombre 95 décès par intoxication de drogues possible dans la région de Montréal, selon de récentes données du Bureau du Coroner du Québec. Au coeur de cette crise, un puissant opioïde: le fentanyl.

Qu'est-ce que le fentanyl? Où le retrouve-t-on? Comment contrer ses effets?

Pour comprendre l'étendue de ses ravages à Montréal, nous sommes allés sur le terrain à la rencontre des usagers, des policiers du SPVM, des paramédicaux d'Urgence Santé et du milieu hospitalier.

» Voyez nos trois reportages vidéo au haut de cet article.

«On parle de pratiquement 4000 décès l'an dernier liés à la crise des opioïdes à l'échelle canadienne.» C'est le cri d'alarme du Dr Didier Aswad-Jutras, chercheur en toxicomanie au CHUM de Montréal.

Et les chiffres font froid dans le dos: les opioïdes font désormais plus de décès que les accidents de la route au Canada.

En 2016, selon l'Agence de la santé publique du Canada, on dénombrait 2 946 décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes dans tout le pays. Un rapport publié en mars 2018 indique que ce nombre est passé à au moins 2 923 décès de janvier à septembre 2017, et le pire est à venir tant la crise sanitaire partie de l'Ouest canadien est profonde.

Et le Québec n'est pas épargné, comme le montrent nos reportages ci-dessus.

Crédits:
Recherche et entrevues: Stéphanie Cabre et Nils Incandela
Caméra et montage: Hugo Jolion-David