NOUVELLES
20/04/2018 12:29 EDT | Actualisé 20/04/2018 12:30 EDT

Un fournisseur de cannabis doit annuler un évènement au Club Soda

En ce 4:20, l'entreprise fait parler d'elle pour les mauvaises raisons.

Getty Images/iStockphoto

Le fournisseur de cannabis MedReleaf fait parler de lui pour les mauvaises raisons en ce 20 avril, journée du 4:20, fête officieuse pour les amateurs de marijuana.

Le producteur, qui a signé une entente pour fournir 8 millions de grammes de marijuana à la future Société québécoise du cannabis, a dû annuler un évènement qui devait avoir lieu vendredi soir, au Club Soda.

MedReleaf avait organisé une soirée VIP avec des prestations musicales mettant en vedette des hommages à Bob Marley et à Fleetwood Mac pour le lancement de sa marque de marijuana récréative San Rafael '71. Les gens ne peuvent plus se procurer de billets sur lepointdevente.com, mais l'évènement est encore affiché sur le site de San Rafael '71, au moment de publier cet article.

C'est à la suite de la réaction de la ministre de la Santé publique, Lucie Charlebois, que l'évènement a été annulé. Celle qui pilote le projet de loi sur l'encadrement du cannabis au Québec a indiqué au quotidien La Presse qu'un tel évènement était inacceptable et indécent étant donné que MedReleaf sera l'un des plus gros fournisseurs du gouvernement.

L'entreprise fait également une campagne de promotion autour de sa marque San Rafael '71. Des briquets, papiers à rouler et d'autres items avec le logo de la marque devaient être distribués à l'évènement de vendredi soir.

Cela contreviendrait à la loi qui sera mise en place pour encadrer la promotion entourant le cannabis, a averti Mme Charlebois.

À voir également: