BIEN-ÊTRE
19/04/2018 16:59 EDT | Actualisé 19/04/2018 17:07 EDT

Marilou impose ses règles pour parler du poids d'une femme enceinte

Jaser poids et maternité ou marcher sur des oeufs...

Marilou
Trois fois par jour/Facebook
Marilou

Créer et porter un humain dans son ventre vient inévitablement avec une prise de poids. Fait avec lequel un certain nombre de femmes n'est pas nécessairement à l'aise. Alors, avant d'en parler à une future maman, Marilou de Trois fois par jour vous conseille de suivre ses règles de conduite.

La jeune entrepreneure, qui a elle-même souffert de troubles alimentaires, écrit sur la page Facebook de son entreprise que le ventre des femmes enceintes «captive beaucoup les gens» et elle se plaint de «l'intensité qui vient avec les commentaires, les débats et les comparaisons [...] qui parlent strictement d'apparence et ne prennent pas en compte le plus important : l'état psychologique de la femme.»

C'est un privilège immense et une grande responsabilité que de devenir mère. Rien jusqu'à ce jour ne m'a autant éprouvé et à la fois élevé. C'est une longue route qui forge notre humilité et notre capacité à faire des sacrifices qu'on croyaient impossibles. C'est une histoire d'amour qui donne envie de n'avoir de yeux que pour le potentiel des autres femmes autour, qu'elles soient des mères biologiques, adoptives, spirituelles,ou non. • Je n'ai rien lu de désobligeant à mon sujet depuis l'annonce de ma grossesse, parce que j'ai le choix de voir ce que je veux voir, et que ce n'est pas là que je pose mon regard. Je garde la tête bien haute pour observer tout le beau qui m'entoure, et me donne le droit de ne la baisser que pour regarder la vie qui pousse dans mon ventre. • À toutes les femmes qui liront ce message, certaines que j'admire, d'autres qui me font peur à cause de mes propres blessures, certaines que je ne connais pas, d'autres que j'ai déjà pu jugé à cause de mes propres insécurités, et j'en passe, je veux vous dire, à l'occasion de la journée internationale de la femme, que je crois que ma plus belle contribution est de continuer à polir mon regard et mon cœur pour arriver à encore mieux voir à quel point vous êtes toutes belles... à votre façon.

Une publication partagée par Marilou (@mariloubiz) le

Celle qui se spécialise dans les recettes gourmandes et simples à réaliser a tenu à venir à la défense des futures mamans et a listé un top 3 des réflexions à avoir avant de prononcer les mots «poids», «taille» ou «régime» devant une femme enceinte.

Les voici :

«1. Est-ce que je me suis informé de son état? Parce qu'avant de lui dire de quoi je trouve qu'elle a l'air, peut-être que ce serait bien de lui demander comment elle se sent.

2. Suis-je sur le point de faire une comparaison? Si oui, se souvenir que de comparer le ventre d'une toute petite femme avec celui d'une cousine qui mesure 9 pieds 5 pouces n'est peut-être pas opportun. Se souvenir également qu'on ne part pas tous du même point. Certaines femmes tombent enceintes après une période de grand stress durant laquelle elles auront pris ou perdu beaucoup de poids, par exemple. Chacune a son histoire et son contexte, et ça ne se mesure pas et ne se compare pas.

3. Est-ce que je suis personnellement à l'aise avec mon corps en ce moment? Suis-je sur le point de parler pour attirer l'attention vers le poids de quelqu'un d'autre parce que j'ai un inconfort par rapport au mien? Ou au contraire, suis-je sur le point de parler du poids de cette femme pour attirer le regard sur mon propre poids parce que je me trouve hot? Parce que dans les deux cas, ça ne concerne pas la femme qui construit un enfant devant mes yeux, mais moi-même. Alors, aussi bien être honnête et parler de moi tout de suite.»

Elle a également invité ses fans à partager leurs suggestions de réflexions et questions que les gens devraient se poser avant de jaser poids devant une femme enceinte. Seulement une heure après la publication, près d'une centaine de personnes avaient réagi. Il faut croire que Marilou n'est pas la seule à ne pas apprécier les commentaires «intenses» sur leur ventre rond.

VOIR AUSSI :