NOUVELLES
19/04/2018 08:48 EDT | Actualisé 19/04/2018 08:54 EDT

Les «dons» de négociateur de Trump, utiles face à Kim Jong-un

Un sommet qui est très attendu.

Les "dons" de négociateur du président américain Donald Trump vont être déterminants pour que sa rencontre prévue avec le dirigeant nord-coréen débouche sur des résultats "concrets" en matière de dénucléarisation, a estimé jeudi l'ambassadeur américain sur le désarmement.

"Nous ne voulons pas revivre le processus traditionnel auquel nous avons assisté au fil des années, qui consiste à adopter une approche graduelle pour que finalement le Nord revienne sur ses positions", a dit l'envoyé spécial américain à la Conférence du désarmement de l'ONU, Robert Wood, lors d'une conférence de presse.

"C'est pourquoi nous insistons sur des résultats concrets", a-t-il poursuivi, ajoutant que Washington avait besoin de voir "une action audacieuse" de la part de Pyongyang.

M. Wood a déclaré que l'administration américaine était en train de finaliser sa stratégie en vue d'un possible sommet entre le président Trump et le numéro un nord-coréen Kim Jong Un.

Il a qualifié cette rencontre de "capitale", quelque chose que "beaucoup d'entre nous n'ont jamais imaginé".

La perspective d'un tel sommet, dont la date et le lieu n'ont pas encore été révélés, a été renforcée par l'annonce d'une rencontre secrète pendant le weekend de Pâques du chef de la CIA Mike Pompeo et du dirigeant nord-coréen à Pyongyang.

Les "dons" de négociateur du président Trump "seront très importants, mais comme toujours, il faut être deux pour danser le tango", a relevé l'ambassadeur.

"Le président est un redoutable négociateur. Les gens ne devraient pas le sous-estimer", a-t-il dit. "Ce sont des discussions avec des enjeux importants, si tant est qu'elles se réalisent."

M. Wood s'exprimait devant les médias alors que démarre lundi à Genève une réunion sur le TNP (Traité de non-prolifération nucléaire).

La Corée du Nord s'est retirée du TNP en 2003.