NOUVELLES
18/04/2018 15:15 EDT | Actualisé 19/04/2018 07:10 EDT

Le corps retrouvé à Québec est celui de la petite Rosalie Gagnon

Le décès de cette dernière a été constaté à l’hôpital.

La police confirme que le corps retrouvé mercredi dans le secteur Charlesbourg est celui de la petite Rosalie Gagnon, deux ans, dont la disparition a été signalée plus tôt dans la journée.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a indiqué par communiqué que le décès a été constaté à l'hôpital. Le corps avait été retrouvé à l'extérieur, près d'une maison unifamiliale du secteur Charlesbourg, à Québec, puis transporté à l'hôpital par ambulance.

SPVQ
Audrey Gagnon, 23 ans, et sa fille Rosalie, 2 ans.

En début d'après-midi, mercredi, le SPVQ avait demandé l'aide de la population pour retrouver une jeune mère, Audrey Gagnon, et sa fillette de deux ans, qui pouvait être en danger.

Quelques heures plus tard, les policiers ont localisé la jeune femme de 23 ans dans le secteur de l'avenue Gaspard, mais sans sa fillette. L'enquête s'est par la suite déplacée vers l'avenue de Gaulle, toujours dans le secteur Charlesbourg, où les policiers ont fait la découverte du corps inanimé.

Selon une porte-parole du SPVQ, Cyndi Paré, les enquêteurs ont interrogé la mère et un homme qui se trouvait en sa compagnie. Les deux personnes sont considérées comme des "témoins importants".

En soirée, mercredi, Audrey Gagnon était toujours interrogée par les enquêteurs du SPVQ.

Toute l'opération s'est mise en branle après qu'un citoyen eut fait la découverte d'une poussette vide près du parc Bon-Air, situé sur la 60e rue dans le secteur Charlesbourg.

"Comme il s'agissait d'une découverte assez inusitée, on a entrepris des recherches dans le secteur pour tenter d'identifier le propriétaire de la poussette et on a identifié Mme Audrey Gagnon", a expliqué l'agente Cyndi Paré.

Des membres de la famille de Mme Gagnon ont alors demandé aux policiers de solliciter l'aide des médias et du public pour localiser la jeune femme et la fillette.