NOUVELLES
17/04/2018 10:52 EDT | Actualisé 17/04/2018 12:57 EDT

Maurice «Mom» Boucher plaide coupable de complot pour meurtre contre Raynald Desjardins

Les audiences de détermination de la peine sont prévues pour commencer le 11 mai prochain.

La Presse canadienne
Photo d'archives de Maurice Boucher.

Déjà emprisonné à vie pour le meurtre de deux gardiens de prison, l'ancien numéro un des Hells Angels au Québec, Maurice "Mom" Boucher, verra une autre peine s'ajouter à sa sentence après avoir plaidé coupable à une accusation de complot pour meurtre.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a confirmé mardi que Maurice Boucher avait reconnu avoir comploté avec une personne de son entourage et une autre connaissance dans le but d'assassiner Raynald Desjardins, une autre figure bien connue du monde interlope.

Les deux présumés complices ne peuvent toutefois être nommés en raison d'un interdit de publication puisqu'ils doivent subir leur propre procès, qui est prévu pour 2019.

Ce complot, selon le DPCP, aurait été ourdi entre juillet et novembre 2015, soit durant la détention de Maurice Boucher.

Il devait subir son procès à compter du 30 avril.

Il reviendra plutôt devant le tribunal le 11 mai, au Centre judiciaire Gouin, pour les représentations sur la peine.

La Couronne et la défense ont indiqué qu'ils se sont déjà entendus pour une suggestion commune, sans que celle-ci n'ait été précisée publiquement.

Le juge Éric Downs, de la Cour supérieure, aura toutefois la liberté de suivre cette suggestion ou non.

Maurice Boucher est incarcéré depuis 2002 pour avoir ordonné l'assassinat de deux gardiens de prison.

Raynald Desjardins, quant à lui, est emprisonné depuis 2011 après avoir été reconnu coupable de complot pour le meurtre d'un dirigeant de la mafia italienne, Salvatore Montagna.