NOUVELLES
17/04/2018 18:10 EDT | Actualisé 17/04/2018 18:10 EDT

Près de 15 M$ pour le parc de la chute Montmorency

Une passerelle semi-submersible dans le bassin au pied de la chute sera installée.

Des travaux de 14,8 M$ auront lieu à la chute Montmorency, à Québec, afin d'offrir une «expérience unique au monde», selon le gouvernement provincial.

Une passerelle semi-submersible dans le bassin au pied de la chute sera installée, permettant aux visiteurs de s'en approcher comme jamais auparavant. Il s'agit de la principale innovation de cette annonce. «Cette chute est l'un des plus beaux joyaux naturels du Québec et est reconnue ici comme ailleurs. Grâce au génie québécois, nous pourrons offrir une expérience unique au monde dans un site d'exception », a déclaré par voie de communiqué le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.

Près de 15 M$ pour le parc de la chute Montmorency

La nouvelle infrastructure construite en acier et en béton fera 150 mètres de long et 2,4 m de large. La SÉPAQ, qui gère le parc de la chute, estime qu'elle sera en mesure de résister à la pression du débit de l'eau et qu'elle s'ajustera automatiquement au niveau du bassin. De plus, la passerelle sera démontable et sera entreposée pendant la saison froide.

D'autre part, la SÉPAQ a également annoncé la création de trois autres façons de visiter la chute, accessible aussi pour les personnes en fauteuil roulant ou les familles avec poussette.

  • La traverse contemplative: L'actuel pont qui supporte une traverse ferroviaire au-dessus de la rivière sera élargi dans sa partie piétonne. Cela permettra de désengorger le passage, mais aussi à ceux qui le souhaitent de s'asseoir en contrebas pour contempler tranquillement la chute d'un peu plus loin. Quant aux marcheurs, ils seront à un niveau d'élévation qui dégagera entièrement le garde-corps de leur champ de vision. Un point de vue formidable.
  • Le sentier minéral: Dans sa portion est, l'actuel trottoir de béton qui longe la falaise où se trouve l'escalier panoramique sera élargi, rehaussé et ses côtés seront enjolivés par des aménagements paysagers. Au bout, l'actuel promontoire sera en partie coupé afin de dégager l'espace pour se rendre à la passerelle. Mais il sera toujours possible d'observer la chute du haut du promontoire. L'escalier du promontoire sera déplacé.
  • Le sentier nature: Du côté ouest, un long sentier en bois qui prévoit plusieurs accès à l'eau sera construit. L'idéal pour les pêcheurs qui souhaitent continuer à lancer leur ligne dans le bassin et les promeneurs qui ont envie de mettre les pieds à l'eau. L'endroit, facile à végétaliser, offrira une ambiance complètement différente, très boisée. Le sentier aura une longueur de 410 mètres et permettra de boucler le circuit en retournant à la gare.

Source: SÉPAQ