Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rappel des cocktails à base de fraises vendus par Adonis

La mise en garde du 14 avril 2018 a été élargie pour y inclure d'autres produits.

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) a avisé la population de ne pas consommer les produits suivants: «Jus d'Adonis» (Fraise et Banane), «Douceur aux fraises» (Strawberry Smoothies), «Cocktails» contenant des fraises (Adonis, Monsieur Twister et Saveur d'Été).

Ces produits ont été préparés avec des fraises crues congelées de la marque «Montana», provenant de l'Égypte. Les fruits sont susceptibles d'avoir été contaminés par le virus de l'hépatite A.

MISE À JOUR #HépatiteA - Avis de ne pas consommer du jus, du smoothie et des cocktails à base de fraises vendus par Adonis https://t.co/Q0vOUax65Spic.twitter.com/p27wLCFy4E

— MAPAQ (@mapaquebec) 16 avril 2018

Par conséquent, la mise en garde du 14 avril 2018 a été élargie.

«Les produits qui font l'objet de la présente mise en garde étaient offerts à la vente jusqu'au 13 avril 2018 inclusivement, et ce, dans tous les établissements de l'enseigne Adonis. Le jus et le smoothie étaient vendus à l'état réfrigéré et conditionnés dans des bouteilles en plastique, alors que les cocktails étaient vendus au comptoir par un préposé. L'étiquette du jus et du smoothie comporte, outre leur dénomination propre, la mention « Adonis » et le logo de cette enseigne.»

MAPAQ

«Il est à noter que des cas de maladie associée à la consommation de ces aliments ont été signalés. L'infection par le virus de l'hépatite A se manifeste habituellement par de la fièvre, un malaise général, une perte d'appétit, des nausées, des vomissements et un inconfort abdominal. L'infection peut aussi causer une jaunisse (peau jaune et blanc des yeux jaune), une urine foncée (couleur brune) et des selles pâles. Les symptômes peuvent apparaître jusqu'à 50 jours (7 semaines) suivant la consommation des aliments contaminés.»

MAPAQ

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.