NOUVELLES
16/04/2018 16:41 EDT | Actualisé 16/04/2018 16:41 EDT

Des employés d'Amazon au Royaume-Uni feraient pipi dans des bouteilles par peur d'être punis s'ils prennent une pause

La compagnie nie tout en bloc.

CHRIS J RATCLIFFE via Getty Images

Des employés d'Amazon au Royaume-Uni seraient si désespérés de garder leur emploi qu'ils utiliseraient des bouteilles pour uriner par peur d'être punis pour prendre une pause.

L'auteur James Bloodworth s'est infiltré anonymement dans un entrepôt d'Amazon à Staffordshire, au Royaume-Uni, pour documenter un livre sur les faibles salaires en Grande-Bretagne, rapporte le Business Insider. Il a découvert que les travailleurs, qui courent dans les entrepôts pour récolter les produits pour la livraison, avaient un système de «bouteille de toilette» en place parce que les salles de bain n'étaient pas assez nombreuses et trop loin pour s'y rendre rapidement.

«Pour nous qui travaillions au dernier étage, la toilette la plus près était quatre étages plus bas», a indiqué Bloodworth au Sun. «Les gens faisaient juste pipi dans des bouteilles parce qu'ils avaient peur d'être réprimandés pour du "temps d'inactivité" et de perdre leur emploi juste parce qu'ils devaient évacuer.»

Amazon est reconnu pour son système de suivi de colis qui évalue la rapidité de ses employés pour prendre un item de ses tablettes et de l'emballer pour la livraison, imposant des cibles et des pauses strictement minutées. M. Bloodworth soutient que les employés sont continuellement surveillés par leurs supérieurs pour évaluer leur perte de temps.

Dans un entrepôt de Rugeley, M. Bloodworth a constaté que les vêtements à capuchon, les lunettes fumées ainsi que les téléphones cellulaires sont bannis pour éviter les vols.

Un sondage mené auprès de 241 employés britanniques d'entrepôt paru indépendamment lundi indique que près des trois quarts des répondants avaient peur de prendre une pause traditionnelle pour aller aux toilettes, citant des problèmes de temps.

Amazon contredit complètement les informations de M. Bloodworth et du sondage. Dans un message fourni à The Sun et CNET, un porte-parole soutient que «Amazon fournit un lieu de travail sécuritaire et positif pour des milliers de personnes à travers le Royaume-Uni avec un salaire compétitif et des avantages dès le premier jour. Nous n'avons pas reçu de confirmation que les gens qui ont complété le sondage travaillaient chez Amazon et nous ne reconnaissons pas ces allégations comme un portrait précis de nos activités dans nos immeubles».

«Amazon s'assure que tous ses associés aient un accès facile aux toilettes qui sont à une courte distance d'où ils travaillent.»