DIVERTISSEMENT
16/04/2018 14:40 EDT | Actualisé 16/04/2018 14:42 EDT

«District 31»: Charlotte Legault, alias Amélie Bérubé, ne dira rien sur la finale

«Il fallait que je marque l’histoire avec ce rôle-là...»

Karine Dufour via Radio-Canada

Les rebondissements qui attendent les protagonistes de District 31 vous taraudent? Vous ne pourrez faire autrement que de retenir votre souffle jusqu'à jeudi, 19 h, lorsqu'aura été diffusé le dernier épisode de la deuxième saison de la ô combien populaire série de Luc Dionne? Vous prévoyez compter chaque seconde qui vous sépare dudit épisode, et seriez prêts à vendre père et mère pour connaître à l'avance le dénouement de l'intrigue?

Eh bien, ne comptez pas sur Charlotte Legault, alias Nadia/Amélie/Miss BBQ, révélation de l'année télévisuelle chez bien des téléspectateurs, pour éventer le moindre secret. Invitée à Tout le monde en parle, dimanche, l'actrice de 26 ans est demeurée muette comme une carpe lorsque Guy A. Lepage l'a talonnée pour qu'elle dévoile des indices sur la finale de District 31. La belle a même refusé une tarte aux pommes et une tarte au sucre en échange d'une information!

Aetios, la maison de production derrière District 31, de son côté, est allée jusqu'à refuser de fournir des images à venir de la quotidienne pour égayer l'entrevue de Charlotte Legault à Tout le monde en parle.

«C'est une série d'intrigues, et je ne veux pas dévoiler de punch», a sagement invoqué Charlotte Legault, qui vivait sa première entrevue à la télévision à vie dans le décor de Tout le monde en parle.

Qu'est-ce qui explique le succès de District 31, selon la jeune femme?

«Ça part des textes. Les textes sont très drôles, c'est très punché», a-t-elle mentionné, spécifiant par ailleurs que les situations complexes tricotées par Luc Dionne y sont aussi pour beaucoup.

«Elle se retrouve souvent dans la merde, mais elle ne l'a pas demandé non plus», a précisé Charlotte Legault au sujet de son personnage de Nadia/Amélie/Miss BBQ.

Son alter ego et elle seront-elles de retour dans District 31 à l'automne? Charlotte Legault «l'ignore», a-t-elle avancé, sourire aux lèvres, à la question de Guy A. Lepage. Tout dépendra probablement de ce qui arrivera à Nadia/Amélie/Miss BBQ cette semaine, on imagine...

Marquer l'histoire

Charlotte Legault était sur le point d'abandonner ses efforts pour vivre du métier de comédienne lorsque District 31 s'est imposée dans sa vie, l'an dernier. Même après avoir entamé les tournages de la saga policière, elle remettait son choix de profession en question, elle qui s'était soumise à plus de 470 auditions en 10 ans de carrière, pour des rôles en français, en anglais, des contrats de doublage, de chant, etc.

«Il fallait que je marque l'histoire avec ce rôle-là», a-t-elle souligné quant à son mandat dans District 31, pour lequel elle s'est préparée en allant visiter des bars de danseuses et des ateliers de tatouages.

Celle qui a jadis été de la distribution de Ces gars-là, Subito texto, Annie et ses hommes et Les Parent – et qui a fréquenté l'école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry, comme Guy A. Lepage, tel qu'on l'a appris dimanche – a également suivi des cours pour maîtriser divers accents dans la langue anglaise, à consonance britannique, irlandaise, etc.

Charlotte Legault apprend également l'allemand, l'italien et le japonais, et détient une formation classique en opéra, comédie musicale et chanson pop folk.

À voir également :

Les nouveautés de la semaine sur Netflix Canada