NOUVELLES
15/04/2018 15:05 EDT | Actualisé 15/04/2018 15:05 EDT

Il découvre des sachets d'héroïne dans ses cartouches de Nintendo

Une drôle de trouvaille...

YouTube/Emmett Turner

Un collectionneur de jeux vidéo a eu toute une surprise la semaine dernière quand il a acheté deux cartouches pour la console Nintendo Entertainment System (NES) contenant quatre sachets d'héroïne.

Julian Turner a l'habitude d'acheter toutes sortes de cartouches et de boîtes de jeux vidéo, un passe-temps qu'il pratique depuis des années et qu'il partage sur sa chaîne YouTube.

Visitant un marché aux puces de sa région en Géorgie, aux États-Unis, Turner a trouvé deux cartouches destinées au marché européen (en version PAL), qu'il s'est empressé d'acheter, car ce n'est pas tous les jours qu'il peut mettre la main sur de tels objets.

Comparant ses deux nouveaux achats, Golf et Rollergames, à des versions nord-américaines, il a constaté qu'elles étaient plus lourdes.

Devant caméra, il a décidé d'ouvrir les cartouches. C'est à ce moment qu'il a été stupéfait de trouver quatre sachets métalliques placés à l'intérieur des deux jeux.

Il est sorti à l'extérieur pour ouvrir les sachets, utilisant un exacto pour ne pas entrer en contact avec la matière, qui aurait pu s'avérer être du fentanyl. Turner a ensuite appelé la police pour se débarrasser du produit.

Le collectionneur a dit dans sa vidéo avoir contacté un «expert anonyme» qui lui a confirmé qu'il s'agissait d'héroïne, tandis que la police locale s'est contentée d'identifier la drogue comme étant «synthétique».

Voyez la vidéo (en anglais) ici, à partir de 7:38:

Comme le note Kotaku, ce n'est pas la première fois qu'une cartouche du jeu NES Golf est détournée de sa fonction originale pour cacher quelque chose. Des billets de 100 $US datant de 1985 totalisant 5000$ avaient été retrouvés par un utilisateur du forum de discussions Nintendo Age en 2012.

Est-ce que Julian Turner a mis en lumière un réseau de trafiquants de drogues des années 80? On ne le saura jamais, mais une chose est sûre, les trafiquants ne manquent pas d'imagination pour faire circuler leurs produits!