NOUVELLES
14/04/2018 16:05 EDT | Actualisé 14/04/2018 16:05 EDT

Mike Pence remercie le Canada pour son appui de l'intervention en Syrie

Le vice-président des États-Unis a assuré que son pays était engagé à maintenir cette opération.

Le vice-président américain Mike Pence a remercié le Canada, qui a appuyé les frappes aériennes menées contre la Syrie vendredi soir, et a affirmé qu'une nouvelle entente sur l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) était à portée de main.

M. Pence a fait ces commentaires samedi, lors d'une rencontre avec le premier ministre canadien Justin Trudeau, en marge du Sommet des Amériques, à Lima, au Pérou. M. Trudeau a réitéré qu'il appuyait l'opération militaire des États-Unis, du Royaume-Uni et de la France en Syrie.

Justin Trudeau a parlé d'une mesure «malheureuse, mais nécessaire» pour que le gouvernement syrien cesse d'avoir recours aux armes chimiques — que le régime de Bachar Al-Assad nie avoir utilisé.

Le vice-président des États-Unis a assuré que son pays était engagé à maintenir cette opération pour obtenir des résultats.

Les deux dirigeants ont aussi témoigné leur souhait de conclure avec succès et rapidement une entente sur la nouvelle mouture de l'ALÉNA. M. Pence a affirmé que l'administration Trump était encouragée par les progrès récents.

Certains espéraient qu'un nouvel accord soit signé au Sommet des Amériques, mais cela n'est pas arrivé. Les négociateurs canadiens, américains et mexicains sont en ce moment à Washington pour poursuivre leurs pourparlers.

Mike Pence a aussi exprimé ses condoléances pour les personnes affectées par l'accident d'autocar des Broncos de Humbolt.