POLITIQUE
13/04/2018 16:36 EDT | Actualisé 13/04/2018 16:58 EDT

La CAQ laisse tomber une candidate fan de Trump

Karen Cliffe n’aurait pas dit «toute la vérité» à propos de son passé professionnel.

Facebook
L'ancienne candidate dans Nelligan, Karen Cliffe, aux côtés du chef François Legault.

QUÉBEC – La Coalition avenir Québec (CAQ) laisse tomber sa candidate dans Nelligan, Karen Cliffe – qui avait fait les manchettes en raison de son appui au président américain Donald Trump – en raison de fautes professionnelles commises dans le passé.

Le Journal de Québec a révélé que Mme Cliffe avait été congédiée par le groupe Pages Jaunes en 2007 en raison de plusieurs fautes professionnelles. L'entreprise aurait reçu des plaintes à son sujet, puisqu'elle aurait forcé des clients à signer des contrats sous pression et sous de faux motifs, entre autres.

«Des vérifications récentes démontrent que Mme Cliffe ne nous a pas dit toute la vérité quant à son passé professionnel», a confirmé Thomas Verville, attaché de presse de la CAQ, en précisant qu'aucun autre commentaire ne sera fait à ce sujet.

Mme Cliffe a été remarquée par le Journal en raison de ses attaques régulières envers le réseau américain CNN, qui traite injustement le président Trump selon elle. Elle réclamait aussi la démission de l'animateur Don Lemon. Elle avait dû se rétracter par la suite.

La CAQ dit qu'une autre candidature sera annoncée ultérieurement dans la circonscription de Nelligan.

📣 NOUVEAUTÉ
Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale à venir?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe
«Québec 2018: les élections provinciales»!