NOUVELLES
12/04/2018 10:23 EDT | Actualisé 12/04/2018 15:40 EDT

Initiative de la SQ jeudi à Saguenay pour retrouver Hélène Martineau

Il y a un an, elle disparaissait sans laisser la moindre trace.

Courtoisie Sûreté du Québec

Le premier anniversaire de la disparition d'Hélène Martineau dans le secteur Arvida a été souligné jeudi au Saguenay.

La Sûreté du Québec (SQ) a décidé de profiter de l'occasion pour établir un poste de commandement mobile dans ce secteur dans le but d'obtenir de nouvelles informations de la part du public. Les postes de commandement établis au cours des derniers mois par la police n'ont pas permis de recueillir des informations pour retrouver la quadragénaire.

L'enquête s'oriente vers l'hypothèse de la disparition. Toutefois, le sergent Hugues Beaulieu, de la Sûreté du Québec, a expliqué qu'on n'écartait ni l'acte criminel ni l'acte volontaire, ajoutant qu'il y avait aussi d'autres possibilités. Il a également admis que le conjoint de Mme Martineau était considéré comme un témoin important dans cette affaire.

Le 12 avril 2017, vers 21h00, Hélène Martineau a disparu sans laisser la moindre trace. Elle mesure 1,67 m, pèse 61 kg, a les cheveux bruns et les yeux pers. Il semble qu'elle portait une veste noire et une tuque noire la dernière fois où elle a été vue.

LIRE AUSSI: » Le conjoint d'Hélène Martineau, qui est porté disparue, a échoué au test du polygraphe