DIVERTISSEMENT
12/04/2018 06:54 EDT | Actualisé 12/04/2018 06:54 EDT

Payer pour regarder «La petite vie»?

Pouvez-vous croire que la série a 25 ans?!

Radio-Canada

La recette du succès est parfois toute simple et à portée de main. À l'aube de son 25e anniversaire – elle a pris l'antenne de Radio-Canada pour la première fois le 16 octobre 1993 -, La petite vie jouit encore d'une honorable popularité à la télévision d'État.

Présentée encore et encore en rediffusion le samedi, à 18h30, juste avant En direct de l'univers, la mythique comédie de Claude Meunier attire toujours plus ou moins 550 000 téléspectateurs chaque semaine.

Un chiffre moyen qui signifie que plus de 25% de l'auditoire disponible dans cette case-horaire choisit de syntoniser La petite vie. Et c'est plus que les cotes d'écoute que généraient une audacieuse série originale comme Série noire, il y a quatre ans, ou une méga-production de la trempe de Danser pour gagner, à V. Nostalgiques, les Québécois...?

Flairant la bonne affaire, Radio-Canada fait le pari que l'engouement apparemment éternel pour Pôpa (Claude Meunier) et ses vidanges, Môman (Serge Thériault) et sa dinde, Thérèse (Diane Lavallée) et son pâté chinois, et tous les autres, peut rapporter encore : à compter d'aujourd'hui, jeudi 12 avril, l'intégralité de La petite vie - soit les 59 épisodes réguliers, les trois spéciaux du temps des Fêtes (Noël chez les Paré, Noël Story et Le bogue de l'an 2000) et les deux documentaires consacrés à la série (15 ans de La petite vie et Les dessous de La petite vie) - est en ligne sur Tou.tv Extra. Pas dans la section gratuite de Tou.tv... mais bien dans le volet payant.

Il est ironique de penser qu'alors que Radio-Canada met tout en œuvre pour attirer le public sur Tou.tv Extra, à grands coups d'épisodes en primeurs, de séries exclusives et d'autres produits marqués du sceau «Véro», c'est finalement La petite vie et la famille Paré qui pourraient le plus convaincre les gens d'ouvrir leur portefeuille et d'adhérer au service.

Bien entendu, une fois inscrits, les abonnés de Tou.tv Extra peuvent bénéficier du large éventail de productions que contient la plateforme, où on peut entre autres visionner en rafale quantité de fictions québécoises, récentes ou pas (Les Bougon, Mémoires vives, La galère, Rumeurs, Les Simone, Les pays d'en haut, Ruptures et plusieurs autres), de séries étrangères, de films, de spectacles et d'émissions pour enfants. On y déposera par ailleurs, bientôt, la nouveauté Demain des hommes, de même que la suite de Cheval-Serpent.

Encore à ce jour, La petite vie constitue l'émission la plus regardée au petit écran d'ici : sa dernière saison originale, à l'hiver 1995, rassemblait un auditoire moyen de plus de trois millions d'adeptes. L'épisode du 20 mars 1995 a même établi un record de tous les temps, jusqu'ici jamais battu, en ralliant 4 098 000 adeptes, qui usent encore peut-être de formules célèbres à la «steak, blé d'inde, patates» dans leur vocabulaire de tous les jours.

«Il y a 25 ans, la direction de Radio-Canada choisit d'être fidèle à son mandat en acceptant un projet de dramatique audacieux, bousculant toutes les conventions. La suite appartient à l'histoire. À l'écoute de son public, Radio-Canada est heureuse d'offrir, pour la première fois, l'intégrale de La petite vie en un seul endroit, sur Tou.tv Extra » a déclaré la directrice générale de la télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult, par voie de communiqué, mercredi.

Ce à quoi l'inénarrable Ti-Mé n'a pu s'empêcher de joindre son grain de sel.

«La petite vie aura eu la vie longue et sans doute encore plus longue grâce à Internet et à Tou.tv Extra. En 1993, Môman ne m'aurait jamais cru si je lui avais dit qu'un jour, elle pourrait regarder ses émissions sur un téléphone ou un ordinateur!», s'est extasié le barbu personnage, alias Claude Meunier.

La petite vie est une production d'Avanti et une réalisation de Pierre Séguin.